être à la cloche

être à la cloche (tableau rapide)
être à la cloche Ne pas avoir de domicile, ne pas savoir où dormir, ne pas avoir d'abri, vivre misérablement, être misérable, indigent ; monde des clochards, ensemble des misérables, des sans domicile ; être misérable, devenir clochard, redevenir clochard
synonyme misère, pauvreté, dormir dehors, vagabond, nomade, sdf, sans domicile
date 1882
fréquence 25

être à la cloche

& être de la cloche ; de la cloche ; la cloche ; la demi-cloche ; dans la cloche ; tomber dans la cloche ; retourner à la cloche

n.f.

Définition

Ne pas avoir de domicile, ne pas savoir où dormir, ne pas avoir d'abri, vivre misérablement, être misérable, indigent ; monde des clochards, ensemble des misérables, des sans domicile ; être misérable, devenir clochard, redevenir clochard

registre ancien : 7 registre moderne : 6

Synonyme : misère, pauvreté, dormir dehors, vagabond, nomade, sdf, sans domicile Famille : cloch- (sans abri, misérable)

Citations
1957 Si cette bicoque vous appartient, on peut pas dire que vous êtes de la cloche ! source : 1957. Du riffifi chez les femmes
1885 Ce type-là, qu'est à la cloche, m'a fait poser source : 1885. L'aventure de Marius Dauriat - Études d'argot, dans La Chair
1958 Les Chandeleur, c'est bien simple, ils finiront sous les ponts ! Et à ce moment-là, quand ils seront de la cloche, tout le monde dira que Maningue avait raison. source : 1958. Chandeleur l'artiste
1939 la Chapelle est bien ce paradis des paumés, des mômes de la cloche et des costauds qui ont l'honneur au bout de la langue et la loyauté au bout des doigts source : 1939. Le piéton de Paris
1955 Moi, je suis chômeur. De la cloche, même source : 1955. Les rats de Montsouris
1956 Semblez pas de la pédale et m'sieu a pas l'air de la cloche. Alors, hein ? source : 1956. M'as-tu vu en cadavre ?
1957 mieux vaut demeurer rue de la Saïda que de ne pas demeurer du tout et coucher sous les ponts. Ça représente un net progrès sur la cloche, mais n'empêche ! Ce n'est pas une rue très folichonne source : 1957. Les eaux troubles de Javel
1957 Il me doit beaucoup Demessy. Je l'ai tiré de la cloche. Sans moi, il coucherait encore sous les ponts source : 1957. Les eaux troubles de Javel
1954 Maurice sombra dans la cloche pendant l'entre-deux-guerres source : 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville
1929 dans la cloche, si tu sais y faire, je ne te donne pas quinze jours pour te défendre source : 1929. Je suis un geux
1900 Comme il était trop tard pour aller se coucher, et Noirot étant de la cloche, il fut convenu que nous passerions la nuit afin de vendre la montre de bon matin. source : 1900. Mémoires de Pierre S. voleur
1942 Et comment allait-on faire pour s'écrire les uns aux autres puisque nous étions tous en exode, combattants et non combattants, tous de la cloche ? Tino nous manquait. / [citation :] On est des clochards, on n'a pas d'abri… source : 1942. Le bouquet
1927 T'as pas de chambre, n'est-ce pas ? T'es de la cloche. source : 1927. Maisons de société - Choses vues
1986 Les « Smicardes » du trottoir, cela existe. Il y a celles qui sombrent dans l'alcoolisme ou la demi-cloche. source : 1986. Rue Saint-Denis. Rites, personnages et secrets du quartier le plus chaud de Paris
1974 Le niveau mental de ces malades [clochards tuberculeux] était en général assez bas, mais j'ai connu un ingénieur tombé dans la cloche ! source : 1974. J'ai été 16 ans médecin à Fresnes
1974 s'ils étaient malades [les clochards tuberculeux], on les transférait directement dans un hôpital parisien. Mais, à moins d'être mourants, ils n'y demeuraient pas, ils n'avaient qu'une idée : retourner à la cloche. source : 1974. J'ai été 16 ans médecin à Fresnes

<16 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • Être à la cloche, 1882 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).