languefrancaise.net

définition de ☞ pour de vrai (avec Bob, dictionnaire d'argot)

pour de vrai
En vrai ; réellement, sans plaisanter ? ; bien, avec application, sérieusement ; en situation réelle (hors entraînement)

pour de vrai & pour de vrai ? ; de vrai ? #locution

En vrai ; réellement, sans plaisanter ? ; bien, avec application, sérieusement ; en situation réelle (hors entraînement)

synonyme vrai
index Vrai
fréquence 017
registre ancien 3
registre actuel 4
liens GLGallicaHathiArchiveULB
Citations
  • 1964 c'est enfin le temps d'aimer, le temps d'aimer pour de vrai source : 1964. Les rues de Levallois
  • 2006 Je trique comme un âne. Elle me suce pour de vrai, pompe avec enthousiasme dans le but de faire jaillir le jus. source : 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya
  • 1997 j'allais bientôt avoir quinze ans, et « pour de vrai » cette fois, « pour de vrai » source : 1997. L'aveu différé
  • 1998 ils savaient que, cette fois, il ne s'agissait nullement d'un exercice : c'était « pour de vrai ». source : 1998. Section Bordel
  • 1905 De vrai ? disaient les auditeurs incrédules. –Vrai, comme j'ai qu'un oeil ! affirma M. Le Barbillon [borgne]. Il se mouilla les phalangettes de salive et il étendit sa droite au-dessus du comptoir, avant de reprendre source : 1905. Le Tigre & Coqueliquot
  • 1877 Ce farceur de Mes-Bottes, vers la fin de l'été, avait eu le truc d'épouser vrai une dame, très-décatie déjà, mais qui possédait pour de de beaux restes ; oh ! une dame de la rue des Martyrs, pas de la gnognotte de barrière. source : 1877. L'Assommoir

<6 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1865 1877 1905 1915 1921 1926 1928 1935 1964 1977 1987 1989 1997 1998 2006 2006 2012

Compléments