Définition de : lof

  • lof
    • ■ Profane ; innocent ; ■ bête, sot, naïf, imbécile, maladroit ; ■ malade, fou
    • fréquence : 016
    • id : 4315

lof & loffe ; loff

Définition

■ Profane ; innocent ; ■ bête, sot, naïf, imbécile, maladroit ; ■ malade, fou

ANG : silly / semplice [simple], schietto [franc]
fréquence : 016
registre ancien : 10

synonyme : imbécile, idiot, bête

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1740.

1790 1799 1801 1828 1829 1833 1844 1844 1846 1847 1853 1900 1901 1901 1911 1916

Citations

<7 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • Du langedocien lofi, loufo : nigaud, imbécile à côté de la forme amplifiée loufoque. Se lit dejà dans un document de 1790 : loffe (SAINXIX)
  • Orig. incert., probablt provençal lofi, lofio, de lofi « pet » (GR)
  • lof : vers 1740 ; loffe : 1790 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.