Définition de : sorguer

sorguer (tableau rapide)
sorguer Passer la nuit, dormir ; veiller (la nuit)
synonyme sommeil, sieste, dormir, se coucher
fréquence 022

sorguer

& (sorgner ; lorgner ; lorguer)

v. intr.

Définition

Passer la nuit, dormir ; veiller (la nuit) ALL : schlafen

registre ancien : 10

Synonyme : sommeil, sieste, dormir, se coucher Morphologie : n/u Famille : sorg- (nuit, dormir)

Citations
1902 Tu peux te la briser, aujourd'hui j'éprouve le besoin de sorguer dans ce beau plumard source : 1902. Vidocq - Ses exploits, ses aventures (Le repaire des chauffeurs)
1849 Au loin le couvre-feu sonne, / Narquois, renquillons sans bruit ; / Icigo, l'on piqu'te et chansonne, / Et l'on peut y sorguer la nuit. source : 1849. Le guet des veilleurs ou les truands en 1480 (…), dans Le nouveau dictionnaire complet du Jargon de l'argot ou le langage des voleurs dévoilé (…)
1968 Content de sorguer sur la dure, / Va, de la bride je n'ai plus peur source : 1968. Le gouêpeur et le voleur (Chansons dans la langue bigorne), dans François-Vincent Raspail ou le bon usage de la prison (etc.)
1872 Ils l'ont chopé pendant qu'il sorguait. source : 1872. Dictionnaire d'argot ou de jargue (8)
1821 j'ai sorgué pour travailler aux Roulottes. source : 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest
1911 Une sale neuille de plus que je viens de passer à rester étalé sur le plumard sans pouvoir sorguer ma trique !… source : 1911. Le journal à Nénesse

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Très vieille expression (VIR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).