languefrancaise.net

momignard (définition)

momignard
Enfant, petit enfant (utilisé par abéqueuse)

momignard & momignarde (fém.) ; mômignard #nom

Enfant, petit enfant (utilisé par abéqueuse)

↓ fréquence : 019 | registre ancien : 9

  • 1829 Je n'entrave que le dail comment le Daron des orgues, qui, bonnit-on, a tous ses momes et momignards à la bonne, peut, comme un attigeur, les riffauder et locher leurs criblements sans être attigé lui-même source : 1829. Mémoires d'un forban philosophe
  • 1844 Vous avez entendu ma femme et mes deux momignardes vous bonnir que le négriot était gras source : 1844. Les vrais mystères de Paris
  • xxxx Frangine d'altèque, Je mets l'arguemine à la barbue, pour te bonnir que ma largue aboule de momir un momignard source : (Frangine d'altèque, / Je mets l'arguemine à la barbue (lettre))
  • 1928 Ben, mon pauv' moucheron, si on t'avait fourré dans une poubelle, je t'aurais même pas aperçu… Qu'est-ce que la gosse a pondu là, comme momignard !… Parole ! source : 1928. La racaille
  • 1909 tous les habitants du village, hommes, femmes et momignards, partirent le soir même afin d'arriver le lendemain de bonne heure source : 1909. Ribouldingue se marie, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912)
  • 1911 C'est à ce moment-là que tu as montré ta gueule… Tu promenais ton lard autour de l'auber du père Pétrousquin et, dans l'espéraille de te graisser la profonde avec, tu commençais par chiquer des boules de loto en coulisses du côté de sa momignarde source : 1911. Le journal à Nénesse

<6 citation(s)>

Chronologie et sources

Si vous connaissez une date plus ancienne, indiquez-la en discussion avec précision de la source exacte. Merci.

1829 1836 1844 1846 1847 1876 1877 1891 1894 1900 1901 1901 1909 1911 1911 1928 1947 1952 xxxx

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

môme+mignard (SAINXIX) / Diminutif de môme (VIR) / De môme (GR) /

  • XIXe (GR) /