Définition de : fuite

fuite

n.f.

Définition

Indiscrétion, information réservée divulguée hors des canaux officiels (involontairement ou volontairement pour intox), renseignement communiqué hors des canaux officiels, secret éventé

registre moderne : 3

Synonyme : information fausse, rumeur, ragot Usage : général, journalisme, presse, police

Chronologie

1904 1930 1944 1945 1947 1963 1964 1965 1970 1972 1976 1976 1977 1978 1985 1988 1990 1998 2002 2004 2005 2006 2007 2009 xxxx

Citations
1972 Une « fuite » providentielle arriva aux oreilles du brigadier, qui prévint les intéressés source : 1972. Dossiers secrets de la Brigade Mondaine
1904 Mais comment diantre cette épreuve est-elle entre vos mains ? Il se produit des fuites singulières, de temps en temps, à la composition. Il va falloir que je veille source : 1904. La jungle de Paris
2006 Joxe est tout de suite soupçonné d'avoir doublé la DGSE par des fuites dans la presse afin de déstabiliser son ennemi Hernu. source : 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police
1947 Les épreuves du bachot sont retardées parce qu'il y avait eu des 'fuites' source : 1947. Mon journal dans la drôle de paix
2005 un concours de commissaire pour un fonctionnaire. Il fallait veiller à la bonne conservation des sujets dans des coffres, sous deux enveloppes pour éviter qu'il y ait des fuites et qu'on ait un taux de réussite surprenant dans ces terres éloignées. source : 2005. Entretien réalisé par Ch. Diaz le 17 février 2005, dans Les récits de vie de policiers

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • Sens répandu au cours de l'affaire Dreyfus (GR)
  • Fin XIXe (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).