languefrancaise.net

définition : amazone (depuis 1955)

amazone
Type de prostituée qui travaille en voiture, qui attend le client au volant de sa voiture (Champs-Élysées, boulevards, Bois de Boulogne, etc) ; femme galante, prostituée de luxe ; > prostituée (général)

amazone & Amazone (1955) #nom fém.

Type de prostituée qui travaille en voiture, qui attend le client au volant de sa voiture (Champs-Élysées, boulevards, Bois de Boulogne, etc) ; femme galante, prostituée de luxe ; > prostituée (général)

  • synonyme : prostituée, prostitué
  • usage : prostitution
  • index : Amazone
  • datation : Cité dans (GR), non daté (citation, San-Antonio, J'ai essayé : on peut !) / Cité dans (TLFi) d'après SAN-CARR1963 / 1955 (gb) /

↓ fréquence : 020 | registre moderne : 6

15885.jpg: 410x326, 28k (2012-09-06 18:59)
Citations
  • 1955 des élégantes des Champs-Élysées, des Amazones des Capucines aux radeuses de la Chapelle [etc.] source : 1955. Les dessous de Paris - Souvenirs vécus par l'ex-inspecteur principal de la brigade mondaine Louis Métra
  • 1971 Si elles circulent parfois dans de rutilantes voitures de sport, ce n'est pas pour jouer les « amazones », mais pour leur plaisir source : 1971. Les demoiselles au téléphone
  • 1954 Les amazones de la place Dauphine source : 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville
  • 1976 l'« amazone », roulant carosse, que nos grands-pères qualifiaient de demi-mondaine et qui se contente de deux ou trois amants sérieux source : 1976. Un septennat policier - Dessous et secrets de la police républicaine
  • 1974 Le genre de femme un peu amazone, qui hésite quand même à se promener seule en voiture dans les bois de Fausses-Reposes, lieu officiel des partouzes depuis des années. source : 1974. Le roman d'un turfiste
  • 1961 Quant aux autres manifestations de la prostitution et notamment les innovations des « Amazones motorisées » du Bois, elles sont encore plus difficilement répréhensibles. source : 1961. L'hydre aux mille têtes
  • 1961 le gratin des prostituées sans doute les plus séduisantes de Paris. Celles-ci hantent les voies proches de l'Opéra et de la Madeleine, les rues des Capucines, Daunou, Danièle-Casanova et Volney et aussi, le soir, l'avenue de l'Opéra et la rue de la Paix. Ce sont les « Amazones des Capucines ». La plupart d'entre elles sont extrêmement élégantes, c'est la haute couture qui les pare ; plusieurs, sinon toutes, possèdent leur voiture qui les conduit à pied d'oeuvre source : 1961. L'hydre aux mille têtes
  • 1961 Toutes les « amazones » que j'ai rencontrées sont parfaitement organisées. Elles ont, bien entendu, une double vie et défendent jalousement leur incognito, surtout depuis que plusieurs d'entre elles se sont entendu réclamer le paiement de leurs impôts basés sur leurs signes extérieurs de richesse. source : 1961. L'hydre aux mille têtes

<8 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1955 C'est la date à battre.
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1955 1955 1961 1966 1969 1971 1971 1971 1972 1974 1975 1976 1976 1978 1979 1981 1986 1993 1997 1998 2006

Compléments