Définition de : au doigt et à l'oeil

  • au doigt et à l'oeil
    • Avec discipline, exactement, au moindre commandement (obéir) ; sévèrement, avec autorité (mener)
    • fréquence : 014
    • id : 12445

au doigt et à l'oeil& obéir au doigt et à l'oeil ; marcher au doigt et à l'oeil locution

Définition

Avec discipline, exactement, au moindre commandement (obéir) ; sévèrement, avec autorité (mener)

fréquence : 014
registre ancien : 4 registre moderne : 4

synonyme : obéir, obéissant

Chronologie

1876 1892 1900 1904 1916 1917 1918 1927 1935 1937 1958 2003 2006 2008

Citations

1904 et puis il a toute une bande à ses et ordres et qu'il mène au doigt et à l'oeil. J'vous ai dit qu'c'était une puissance dans Paris source : 1904. La Maison Philibert
1892 Dans la villa même tous les serviteurs, y compris le concierge, étaient de la police et étaient Corses. Ils obéissaient à Paolo au doigt et à l'oeil source : 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique
2006 la PP peut compter […] sur une direction de l'ordre public qui manoeuvre au doigt et à l'oeil, depuis sa salle de commandement, gendarmes, policiers et CRS. source : 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police
1916 Pas de citoyens ; des domestiques, soumis, prêts à tout, marchant au doigt et à l'oeil, mécanisés, fiers de l'être source : 1916. Journal d'un simple soldat. Guerre-captivité 1914-1915
2003 j'avoue que j'ai commandé mes hommes sur le terrain comme je commandais mes anciens scouts vous savez : au doigt et à l'œil et ça marchait, oh mais sans… Il fallait que cela soit fait proprement et bien fait source : 2003. Entretien réalisé par E. Blanchard le 25 février 2003, dans Les récits de vie de policiers

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

L'oeil des tailleurs était autrefois le nom d'un coffre où ils mettaient le reste du drap des habits faits à façon. Quand on leur redemandait ce drap, 'ils juroient, dit Oudin, de n'en avoir plus de reste qu'il en pouvoir tenir dans leur oeil'. De là, a-t-ton dit, l'origine de notre dicton. (Nisard est d'avis d'en rabattre sur le tout). 'Faire quelque chose à l'oeil' pour obéir, est une locution que Nisard ne voudrait pas déclarer impropre ; elle veut dire : faire à commandement. On ajoute au doigt, et l'on dit : faire obéir au doigt et à l'oei (NISparis) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).