¶ régulière

régulière & ma régulière ; > régulier (masc.) n.

Définition de régulière

Femme régulière, prostituée ou non, d'un souteneur ; maîtresse en titre ; femme, compagne officielle, épouse, ou celle qui tient ce rôle ; > amant officiel

fréquence : 026 registre moderne : 7

synonyme de régulière : prostituée, prostitué, épouse, femme légitime
en usage dans : Argot de la prostitution, Argot de la famille

Chronologie (aide)

1934 1939 1939 1943 1947 1948 1952 1965 1965 1966 1967 1969 1971 1972 1973 1977 1979 1981 1981 1997 1998 1999 2002 2006 2008 xxxx

Citations (aide)

  • 2008 Lassée d'attendre Alphonse, elle s'est déniché ce régulier au rabais […] Kacem, c'est pas Tarzan, c'est Chita, le côté sympa en moins. source : 2008. Kiffer sa race
  • 1972 Le fils aîné, Jacques, passe son temps à jouer aux cartes dans l'arrière-salle avec d'autres souteneurs et protège deux femmes, la régulière et la doublarde source : 1972. Dossiers secrets de la Brigade Mondaine
  • 1969 Entre les deux, on trouve le « julot » classique, le beau maquereau. Il a au moins deux filles qui tapinent pour lui. La plus ancienne, la régulière, dresse la nouvelle, la « doublarde » source : 1969. Les flics
  • 1939 Avec ma régulière, j'suis l'plus heureux de la terre source : 1939. Comme de bien entendu
  • 1934 en rêvant qu'la Marlène m'a pris comme régulier source : 1934. Il n'est pas distingué
  • 1943 Toutes les nuits avec leur régulière, / Les affranchis y dansaient la java source : 1943. Bébert
  • 1948 Il te fait passer pour la régulière, mais aux doublardes il dit la même chose. Et souvent le doublard a la meilleure place que nous. source : 1948. Vie d'une prostituée
  • 2006 Même les bons coups, lorsqu'on les a trop tirés, on est toujours déçu. Comme avec sa régulière, il n'y a plus de surprise. source : 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya
  • 1977 Riton ne veut plus baiser avec elle. Il dit qu'elle pue et que ça lui coupe ses effets. La vérité est qu'il se réserve pour sa régulière, la semaine prochaine. source : 1977. Faut pas rire avec les barbares
  • 1947 Ce dernier est un souteneur. Malgré un physique plutôt lamentable : petit et chauve, le regard en dessous et l'air idiot, il a deux femmes qui travaillent pour lui, sa régulière en maison, et l'autre sur le trottoir. source : 1947. Prisons tragiques. Prisons comiques. Prisons grivoises

<10 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.