¶ envoyer à la balançoire

envoyer à la balançoire & faire aller à la balançoire ; à la balançoire locution

Définition de envoyer à la balançoire

Envoyer promener qqun, se débarasser de qqun, éconduire, renvoyer, refuser ; bousculer

ALL : (sich j. vom Halse schaffen)
fréquence : 010 registre ancien : 7

synonyme de envoyer à la balançoire : renvoyer, renvoyé, congédier, congédié, refuser, éconduire
famille : envoyer/aller + éloignement

Chronologie (aide)

1863 1872 1879 1894 1896 1896 1900 1917 1926 1981

Citations (aide)

  • 1863 Il y a encore « des navets ! » terme de mépris en argot, qu'on a fort amélioré. M. Marc-Michel a proposé successivement « à la balançoire ! – à l'ours ! – du flan ! – zut ! » – Mais, malgré la délicatesse et le choix de ces expressions, M. Labiche s'est arrêté à : « Ôte-toi de mes yeux ! Laisse-moi : ton aspect me devient odieux. » source : 1863. L'argot au théâtre
  • 1896 quelque jeune soldat à recommander… Dis-lui… Dis-lui… qu'elle aille à la balançoire source : 1896. Le sapeur Camember
  • 1879 Allons les camarades, sacredié, fôdrait voir cepourtant a aller un peu pus vite en besogne, vu que le patron qui nous a envoylié ici pour travailler il finira par être pas content et il nous enverra à la balancoire. source : 1879. La lanterne de Boquillon

<3 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.