languefrancaise.net

définition : chauffer (depuis 1692)

chauffer
■ (spectacle) Chauffer une pièce (ou un acteur, ou le public) pour favoriser le succès (en applaudissant, avec emploi de la claque si besoin) ; ■ (réunion) chauffer réunion publique, applaudir, ambiancer ; ■ (séduction) chauffer une femme pour séduire, faire la cour, courtiser ardemment, séduire ; ■ (stimuler un acheteur, favoriser une affaire) chauffer une affaire pr actionnaire ; exciter, préparer (un public) ; activer

chauffer & être chauffé (1692) #verbe tr.

■ (spectacle) Chauffer une pièce (ou un acteur, ou le public) pour favoriser le succès (en applaudissant, avec emploi de la claque si besoin) ; ■ (réunion) chauffer réunion publique, applaudir, ambiancer ; ■ (séduction) chauffer une femme pour séduire, faire la cour, courtiser ardemment, séduire ; ■ (stimuler un acheteur, favoriser une affaire) chauffer une affaire pr actionnaire ; exciter, préparer (un public) ; activer

↓ fréquence : 019 | registre ancien : 8 | registre moderne : 6

Citations
  • 1870 il chauffe une femme de chambre source : 1870. Le sublime ou le travailleur comme il est en 1870, et ce qu'il peut être
  • 1870 Il chauffe depuis quelque temps la Poule Perdue, une belle brune source : 1870. Le sublime ou le travailleur comme il est en 1870, et ce qu'il peut être
  • 1968 L'essentiel était qu'une nommé Nelly, occupée à chauffer d'assez près Ralf, paralysé au bar, m'aperçût source : 1968. Le terminus des prétentieux
  • 1925 L'atmosphère commence à y être et vous savez que les miracles, c'est une question d'ambiance. Chauffez, mon cher, chauffez ! La foule est femme : pour la séduire, il faut lui dire des choses qui lui plaisent source : 1925. Mon curé chez les pauvres
  • 2006 Une petite crevette en jean déchiré, la ceinture retournée sur le ventre et le bouton du haut défait, me chauffe consciencieusement. source : 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya
  • 1897 Eh bien ! je « chauffe » Ketty ! –Tu chauffes Ketty ?… pourquoi faire ?… Y n'fait pas froid ! –C'est une façon de parler… Je la prépare tout doucement pour le grand jour… –Quel grand jour ? –Où nous mettrons le diable en enfer, parbleu ! source : 1897. Bistrouille à l'armée du salut. Contes du Petit Pioupiou (4e série)
  • 1867 Tandis que le Piednoir chauffait (Courtisait) à la fois la femme d'un général et une goualeuse (Chanteuse) en vogue, le Rabouin, au Casino, taillait tous les soirs son petit bac et paumait des masses de pognon (Perdait beaucoup d'argent au baccarat). source : 1867. Les Malfaiteurs
  • 2013 J'ai également ma propre tactique pour chauffer la clientèle des flambeurs. J'entre dans le bistrot et je claironne au taulier de mettre une tournée générale. « Je n'ai plus rien à perdre, dis-je, cette machine [à sous] ne crache aucun bénéfice, il n'y a que des gagnants ici ! » Un fait toujours corroboré par une dépouille qui a gagné une fois dans le mois. source : 2013. Moi Dodo la Saumure
  • 1841 se trouva tout à coup épris des charmes de l'une de ces nombreuses filles qui raccrochent chaque soir dans la rue des Frondeurs. Il la prend pour une sainte, et se met à la chauffer (terme d'argot de fille, qui signifie poursuivre, courtiser, chercher à séduire), et celle-ci, de par les lois de son état, se laisse chauffer par l'honnête député provincial. source : 1841. La pornologie (tome 2)

<9 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1692 C'est la date à battre.
pour rappel : 1692, chauffer, susciter l'enthousiasme de (du public), Regnard et Dufresny ; Le Prisme, 1840 ; Duvert, 1831 (Enckell, DHPFNC) ; 1816 (Roland de L.)
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1692 1841 1867 1870 1894 1897 1900 1901 1910 1911 1912 1917 1925 1930 1954 1968 1973 1981 2006 2013

Discussion

Bonjour. Je trouve ce mot à propos de "chauffer l'actrice principale d'une pièce" (employer la claque pour l'applaudir) dans le Journal des débats (18/07/1816) ; double clic en bas de la colonne 1. Le 21 février 2022, Roland de L.

Compléments