¶ ratiche

ratiche & ratiches (pl.) n.f.

Définition de ratiche

Dent, dents

fréquence : 017 registre ancien : 9 registre moderne : 8

synonyme de ratiche : dent
en usage dans : Argot du corps

Chronologie (aide)

La plus ancienne attestation connue est : 1953.

1953 1955 1955 1956 1957 1957 1957 1959 1967 1981 1983 1987 1988 2000 2002 2007 2015

Citations (aide)

  • 1955 Il a laissé tomber sur nous un torve coup de sabords et découvrant ses ratiches de jonc, il a bonni. –De quoi s'agit-il ? source : 1955. Mollo sur la joncaille
  • 1957 Alors je vois ses ratiches. On lui a foutu un nouveau jeu de touches à piano qui est un astucieux perfectionnement de celui qu'on lui avait filé au trou. Elles sont loin d'être parfaites et ce manque de perfection dans leur arrangement et leur blancheur les fait paraître encore plus réelles. source : 1957?. Dix ans de frigo
  • 1983 Je pourrais gratos me faire remplacer toutes les ratiches que j'ai perdues source : 1983. Deuxième génération
  • 1956 je le laisse tortorer dans le silence. Il mastique difficilement parce que son clavier universel en a pris un coup aussi et que ses ratiches se déchaussent comme un facteur après sa tournée. source : 1956. Fais gaffe à tes os

<4 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

P.-ê. de rat ou de râtisser (GR1&2) /

  • Mil. XXe ; 1953, Simonin (GR1&2) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.