languefrancaise.net

définition : bajoue

bajoue
Joue, joue pendante, flasque, joues abattues, flasques, pouffantes ; (fesses par ext.),

bajoue & bajoues (pl.) #nom fém.

Joue, joue pendante, flasque, joues abattues, flasques, pouffantes ; (fesses par ext.),

  • synonyme : joue
  • usage : corps
  • index : Bajoue
  • datation : 1390, Evrart de Conty au sens original (GR) /

↓ fréquence : 024 | registre moderne : 4

Citations
  • 1963 La lippe de l'enfant grec n'était pas chouette à regarder, toute en plis, en bajoues flasques et molles, crâne sur menton en gras double source : 1963. Satan est là
  • 1885 une grosse femme réjouie, au teint couperosé, aux bajoues pendantes, dressait le couvert source : 1885. L'aventure de Marius Dauriat - Études d'argot, dans La Chair
  • 1954 Il n'avait rien perdu de son gros ventre et de ses bajoues en sacoche. source : 1954. Les portes de l'aventure
  • 1911 Cependant, vous serez sous la surveillance d'un gardien… –Girole !… Cinquante gaffes, si on veut, à nous regoncer, pourvu qu'ils ne m'empêchent pas de biger ma maternelle sur ses vieilles bajoues… source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1950 Folette se mit à rire en regardant l'homme rougeaud, marbre de taches, avec deux plis autour de la bouche, profondément creusés dans la chair épaisse, comme les bajoues tombantes du vieux chien. source : 1950?. La Nonne
  • 1958 Le Laotien tâtait doucement ses bajoues molles en signe d'indécision. source : 1958. Rage blanche

<6 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1884 1887 1894 1896 1899 1901 1904 1911 1918 1926 1930 1950 1953 1953 1954 1954 1958 1963 1964 1964 1969 1979 2001 2007

Compléments