Définition de : serpillière

  • serpillière

serpillière & serpilière ; serpilliere ; serpillère ; serpelliere ; sarpilière n.f.

Définition

Robe ; robe de prêtre, soutane du curé ; souquenille, lévite ; tablier des carabins

IT : veste [robe]
fréquence : 019
registre ancien : 8

synonyme : robe, jupe, jupon, soutane morphologie : a/e usage : vestimentaire

Chronologie

1725 1726 1726 1827 1827 1829 1829 1836 1836 1846 1847 1849 1877 1885 1889 1894 1901 1911 1930

Citations

  • 1726 –Qu'est-ce que c'est donc que ce déguisement-là ? –C'est un préservatif contre la faim. AIR (Quand le péril est agréable.) En prenant cette serpilliére, / Je viens de faire un coup d'état ; / Je me suis acquis in contrat / De rente viagère. source : 1726. Les pèlerins de la Mecque
  • 1930 Et « Toto », avec « Titine », la Couturasse !… Une demi-livre d'épingles sur sa serpillière !… source : 1930. Le bal des folles
  • 1911 Mamzelle Eusébie qui est devenue ta flôme… C'était une chenue mascotte à la manque qui se canulait chez son dab et tournait des châsses en godiche, chaque fois qu'un mâle lui frottait la serpillère, dans la rue… source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1911 Elle était en train de s'enfiler dans de la serpillère fignolle source : 1911. Le journal à Nénesse

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.