Définition de : pleurer comme une madeleine

  • pleurer comme une madeleine
    • Pleurer (comme un enfant, comme un innocent)
    • fréquence : 015
    • id : 32552

pleurer comme une madeleine & pleurer comme une Madeleine ; pleurer comme des Madeleines ; chialer comme une Madeleine ; chialer comme une madeleine ; chouigner comme une madeleine locution

Définition

Pleurer (comme un enfant, comme un innocent)

fréquence : 015
registre moderne : 4

synonyme : pleurer, pleurs morphologie : comparaison

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1833.

1903 1911 1932 1933 1937 1947 1947 1972 1973 1980 1984 1995 1999 2003 2008

Citations

  • 1980 You chialed comme une madeleine source : 1980. It is not because you are
  • 2003 Beau, les yeux rouges, pleurant comme une madeleine, fourrait ses vêtements d'été qu'il avait récupérés sur l'étagère du haut source : 2003. La pharmacienne
  • 1973 Nous, nous pleurons comme des Madeleine. Ça n'a pas d'importance source : 1973. Edmée au bout de la table
  • 1937 l'instant d'après elle pleurait vraiment, comme une Madeleine, selon l'expression source : 1937. Faubourg
  • 1984 elle chialait comme une madeleine dans sa tasse de Cicona, elle arrivait plus à tremper ses tartines. source : 1984. Boulevard des allongés
  • 1947 Mais ma pauvre tante pleure comme une Madeleine dès que je parle de m'en aller ! source : 1947. Fleur-de-Poisse
  • 1911 Je suis sûr qu'elle en sera contente tout en chouignant comme une madeleine… source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1947 L'émotion du Pasteur et des siens fut incroyable. Il pleurait à chaudes larmes et, par contagion, nous nous mîmes tous à pleurer, comme des Madeleine, même Deloiseau le cynique. source : 1947. Prisons tragiques. Prisons comiques. Prisons grivoises
  • 1903 Quand elles arrivent ici, elles pleurent toutes comme des Madeleines ; elles geignent ainsi que de petits enfants et appellent leur maman. source : 1903. Les enracinées
  • 1903 Pendant ce temps-là, toi, petite malheureuse, tu chiales comme une Madeleine et tu appelles ta maman. source : 1903. Les enracinées

<10 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

(P. allus. à celle qui fut pardonnée par Jésus) Pécheresse repentante. Expr. fam. Pleurer comme une Madeleine. Pleurer à chaudes larmes, en abondance. Quand j'ai vu cela, j'ai pleuré comme une Madeleine (Rolland, J.-Chr., Révolte, 1907, p. 473). 2. 1834 pleurer comme une Madeleine « pleurer abondamment » (Balzac, Langeais, p. 340) (TLFi) /

  • 1833 (GR) / 1834 (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.