Définition de : coinsto

  • coinsto
    • Coin : endroit, lieu, environs ; recoin, abri ; coin, angle ; □ dans le coin, dans les environs
    • fréquence : 021
    • id : 2818

coinsto & coinsteau ; coinstot ; coinceteau ; □ dans le coinstot n.m.

Définition

Coin : endroit, lieu, environs ; recoin, abri ; coin, angle ; □ dans le coin, dans les environs

ANG : corner, place, house
fréquence : 021
registre ancien : 8 registre moderne : 8

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1901.

1907 1911 1915 1917 1918 1920 1930 1947 1947 1951 1952 1954 1954 1955 1957 1960 1965 1976 1980 1993 2007

Citations

  • 1955 Depuis ce matin, je cherche à t'avoir, j'ai tubé au moins dix fois dans tous les coinstots où je supposais que tu avais pu aller promener tes nougats. Mais je t'en fous. source : 1955. Mollo sur la joncaille
  • 1976 en tapant le carton avec les poteaux au rade du coinstot source : 1976. Le nouveau visage de la prostitution
  • 1930 Je t'emmènerai dans un « coinsto », sous une porte, où qu'on est seuls. Tu verras si je sais y faire. J'suis pas exigeante et t'es mon genre. source : 1930. Le bal des folles
  • 1954 colle-toi dans un coinsteau, fais ta correspondance, lis, tâche de casser la croûte sur place et observe ce qui se passe pendant une grande journaille source : 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville
  • 1952 je suis garde assermenté. Voilà l'image. […] Et je tire mon biffeton de l'Amicale Patronale que j'y fais zyeuter de loin, rapport qu'il y a une bande bleu-blanc-rouge dans le coinceteau. source : 1952. Émile et son flingue
  • 1947 on est encore attablé et occupé à vider des flacons à la bonne santé de la maîtresse de maison, « la latronne du coinsteau », comme dirait Breffort source : 1947. Mon journal dans la drôle de paix
  • 2007 La poulaille n'est certainement pas en odeur de sainteté dans le coinstot. source : 2007. La gigue des cailleras
  • 1911 Au nom de la Loi et des pépins sérieux, on est marida !… Ça colle ?… On va commencer tout de suite son voyage de noces, en passe-lance sur la Seine, jusqu'à Suresnes… Je connais un petit coinsto épatant, où il y a du pichenet aux oignes source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1911 Oui, mais je ne peux plus brouer de l'avant : la griffarde me glisse des pattes, je suis flapi, crevé, je sens que j'en ai ma claque, que je ne suis plus bon qu'à m'allonger dans un coinsto, et piquer un somme jusqu'à lundi… source : 1911. Le journal à Nénesse

<9 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • coin+hosto (hospice) (SAINXIX)
  • coin+hosto (SAIN-TRANCH)
  • De coin (GR)
  • 1901 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.