prétoire

prétoire (tableau rapide)
prétoire Commission de discipline dans prison ; instance disciplinaire de la prison ; pièce servant de tribunal interne
synonyme commission de discipline
fréquence 14

prétoire

& Grand Prétoire ; passer au prétoire

n.m.

Définition

Commission de discipline dans prison ; instance disciplinaire de la prison ; pièce servant de tribunal interne

registre moderne : 6

Synonyme : commission de discipline Usage : prison, carcéral

27541_criminocorpus.jpg: 467x478, 60k (18 juin 2015 à 17h39)

Citations
1932 Le lendemain, elles comparurent dans le bureau directorial qui servait de prétoire, devant le tribunal fonctionnant tous les matins à dix heures et qui se compose du directeur qui joue le rôle de président, de la supérieure, de la soeur assistante et du brigadier chargé de maintenir l'accusée au garde à vous. source : 1932. Le pourrissoir
1979 C'est au prétoire que s'exerçait sans retenue sa faconde hystérique. Le prétoire est le pivot magistral de l'institution pénitentiaire, avec son complément naturel, le cachot… source : 1979. Le désert de l'Iguane
1972 Le prétoire, c'est le tribunal interne de la prison ; c'est là que sont jugées les fautes contre la discipline commises par les détenus. source : 1972. Le crépuscule des prisons
2000 Le quartier disciplinaire reçoit les détenus qui sont passés devant la commission de discipline, le prétoire comme on l'appelle ici, pour non-respect du règlement intérieur de la prison source : 2000. Femmes en prison - Dans les coulisses de Fleury-Mérogis
1967 Le lendemain nous passâmes devant le Conseil de discipline. C'était ce que l'on appelait le « Grand Prétoire ». Le Directeur présidait avec à ses côtés quelques vagues sous-fifres. source : 1967. Le cachot
1967 Comment supporterait-il le mitard ? Au prétoire, il m'avait paru abattu, déjà marqué par cette première nuit de cachot. source : 1967. Le cachot
1967 l'administration dispose de tout un arsenal de punitions. […] Les punitions sont infligées par le conseil de discipline que préside le Directeur et que l'on appelle le « Grand Prétoire ». Les prisonniers comparaissent, mais personne n'assure leur défense. source : 1967. Le cachot
1976 La suite : naturelle. Mitard, prétoire deux jours après. Condamnation : quarante-cinq jours de cachot. source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza
1977 même si on est dans les douches, quand on attend de passer au prétoire, cérémonie solennelle qui se veut tribunal. Simulacre de justice pour que le détenu ne soit plus en face d'un individu, le gardien, mais confronté à une institution, écrasé par un système. Pendant la durée du prétoire tout mouvement de détenus dans le bâtiment sera suspendu. Un rapport établi par un surveillant qui a constaté une faute disciplinaire envoie le détenu au prétoire. source : 1977. Les jeunes en prison. On nous enfonce
1974 Il est connu que les détenus ayant commis une faute contre le règlement ou la discipline passent devant le tribunal intérieur, le Prétoire, présidé par le directeur, assisté d'un sous-directeur. source : 1974. J'ai été 16 ans médecin à Fresnes
1947 Aussi eut-il un jour une histoire. Accusé de trafic de drogues, il passa devant le tribunal disciplinaire de la prison surnommé « le prétoire » et fut déclassé incontinent de ses fonctions de thermo. source : 1947. Prisons tragiques. Prisons comiques. Prisons grivoises

<11 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).