Définition de : empoisonner

empoisonner & s'empoisonner ; empoisonner l'existence ; empoisonner la vie n.pl.

Définition

Ennuyer, importuner, faire souffrir, rendre malheureux ; importuner ; s'ennuyer

fréquence : 019
registre ancien : 2 registre moderne : 3

synonyme : ennuyer, s'ennuyer, importuner, agacer, déranger

Chronologie

1823 1918 1918 1920 1932 1932 1935 1951 1952 1954 1960 1960 1960 1965 1972 1978 1982 1989 1999

Citations

  • 1932 elle avait contracté tout enfant cette maladie du vol qui devait empoisonner sa vie. source : 1932. Le pourrissoir
  • 1823 Que de chagrins empoisonnent ma vie, / Quand je suis loin de son sein caressant. source : 1823. Voyage à Sainte-Pélagie
  • 1965 En plus de ça, les rares chez vous qui veulent faire semblant de travailler viennent dans le Nord pour mettre leur cul sur une chaise. Tout ce qui empoisonne l'existence du monde, les flics, les percepteurs, les sous-préfets, ça sort toujours du Lot ou de la Corse ou d'un autre bled pouilleux. source : 1965. La débâcle
  • 1935 Oh, j'en ai eu, des blessures, des machins qui me rapportaient un mois de convalo, ensuite de quoi je remontais voir si les Fritz étaient toujours là. Ils y étaient, pour m'empoisonner l'existence source : 1935. Viande à brûler
  • 1935 dis à ton futur que ça m'amuse de claquer du bec, pourvu que je t'empoisonne l'existence. source : 1935. Viande à brûler
  • 1960 Évidemment ça vous empoisonne de courir les bureaux ? source : 1960. Du mouron pour les petits oiseaux
  • 1932 Arrange-toi pour revenir. Je m'empoisonne avec tous ces gens du monde ! source : 1932. Vidocq - Le roi des voleurs, le roi des policiers
  • 1952 C'est d'autant plus idiot [de se lever tôt] que je m'empoisonne jusqu'à l'heure de l'apéro où on retrouve enfin les copains source : 1952. Rencontre dans la nuit
  • 1954 tout vous est bon pour empoisonner l'existence des autres, pour rendre la vie imbuvable, pour souiller, pour saccager source : 1954. Walther, ce boche mon ami
  • 1960 Le petit sadisme est fréquent. Il se traduit sous la forme de cruauté mentale, on empoisonne sa femme ; ce sont toujours des reproches, des attrapades. source : 1960. La France et l'amour - Une enquête de l'Institut Français d'Opinion Publique
  • 1978 Ils poussent la cadence au maximum, inventent à tout bout de champ des soudures mal faites qu'ils imposent de refaire. […] Ils font tout pour nous empoisonner la vie. source : 1978. L'établi

<11 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • Cité dans (GR), non daté (citation, Bloy, le Désespéré) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.