languefrancaise.net

courtines (définition)

courtines
Courses, champ de courses, courses hippiques ; aller aux courses

  • 1963 Il dormirait tard le matin, irait faire un tour aux courtines et terminerait sa journée au cinéma source : 1963. Satan est là
  • 1960 en partance pour les courtines, et voulant pas manquer l'affure de la première, le fructueux mille mètres ligne droite réservé aux apprentis source : 1960. Du mouron pour les petits oiseaux
  • 1956 trois numéros à utiliser dans un ordre déterminé, comme au pari triplé des courtines source : 1956. M'as-tu vu en cadavre ?
  • 1961 Il paraît que le PMU… L'homme éclata de rire. –Lui, les courtines ? Il n'a jamais pu blairer le cheval, même en bifteck et il ne mettait les pieds au tabac que pour acheter ses cigarettes source : 1961. Des fruits, des fleurs et du plomb
  • 1990 j'avais connu le Petit Paul qui venait du Touquet et n'aimait rien tant que les gailles, je l'avais stoppé deux fois – les deux fois aux courtines source : 1990. L'étage des morts
  • 1984 Farouk savait que Théo ne connaissait les gailles que des courtines source : 1984. Boulevard des allongés

<6 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1896. Si vous connaissez une date plus ancienne, indiquez-la en discussion avec précision de la source exacte. Merci.

1946 1953 1953 1953 1954 1954 1955 1955 1956 1959 1960 1961 1961 1963 1974 1975 1975 1981 1981 1984 1990 1998

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments