Définition de : garno

  • garno
    • Hôtel garni, pension, hôtel meublé, chambre meublée ; hôtel de passe ; logement misérable ; logement
    • fréquence : 020
    • id : 6623

garno & garnot n.m.

Définition

Hôtel garni, pension, hôtel meublé, chambre meublée ; hôtel de passe ; logement misérable ; logement

fréquence : 020
registre ancien : 8 registre moderne : 8

synonyme : hôtel de passe, hôtel

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1867.

1876 1889 1894 1899 1900 1901 1901 1901 1911 1914 1920 1924 1925 1930 1951 1960 1960 1960 1971 1981

Citations

  • 1914 C'est déjà pas si propre dans ce garno, que j'aurais peur de mouiller le parquet ! source : 1914. Fin d'aventure, dans Racaille et parias
  • 1960 Après la croûte on décide d'aller se plumer dans un garno voisin. source : 1960. Chass'bi
  • 1925 Louis a été fait en entrant chez le père Crespin et vous deux dans un garno où elle vous avait envoyé et dont le patron est un parent à elle source : 1925. La bonne vie
  • 1930 À l'heure des repas dans notre garno me laissaient sans un pélo source : 1930. Comme un moineau
  • 1911 Maré !… Rebiffons au tas… Nous disions donc, Mathéo… que le garno de la rue des Amandiers était chocotte… Et Linette, idem au cresson ! source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1924 La môme Nini, désolée, incapable de réparer immédiatement le désordre de sa toilette, prit tristement le chemin du « garno » qu'elle habitait en commun avec son amant Jack. source : 1924. Les dessous de Montmartre

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • De garni, suff. pop. -o (GR)
  • 1867 d'après ESN (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.