taxer

taxer (tableau rapide)
taxer ■ Emprunter, quémander, demander qqchose (argent ou autre) ; ■ prendre, emprunter (sans rendre), s'approprier (parfois hostilement) ; voler ; ■ extorquer, racketter, mettre à l'amende, faire payer qqchose à qqun par contrainte (prison, prostitution, etc.) ; > faire payer trop cher
synonyme voler, dérober, prendre indûment, emprunter, demander de l'argent
fréquence 20

taxer

& taxer qqchose à qqun ; se faire taxer de

v.tr.

Définition

■ Emprunter, quémander, demander qqchose (argent ou autre) ; ■ prendre, emprunter (sans rendre), s'approprier (parfois hostilement) ; voler ; ■ extorquer, racketter, mettre à l'amende, faire payer qqchose à qqun par contrainte (prison, prostitution, etc.) ; > faire payer trop cher

registre moderne : 7

Synonyme : voler, dérober, prendre indûment, emprunter, demander de l'argent Usage : général, voyou, délinquant

Citations
1976 On a eu des emmerdements avec des petits cons qui prétendaient taxer les filles mais on n'a pas insisté. source : 1976. Le nouveau visage de la prostitution
1976 La plupart des hommes, ils ont changé leur fusil d'épaule. Ils préfèrent repérer les petites qui font ça à leur compte et les taxer, plutôt que se compliquer l'existence avec leurs propres chars à boeufs. source : 1976. Le nouveau visage de la prostitution
1976 Quand je n'ai pas pu faire autrement que d'y retourner, eh bien, ils ont recommencé ! Il a bien fallu que je paie. Ils me taxaient de vingt-cinq sacs par soir. source : 1976. Le nouveau visage de la prostitution
2015 Il me taxe une cigarette, puis monte les marches de l'escalier qui mène à la piaule. source : 2015. Phi Prob
1986 Se battre contre les flics, contre les macs qui prennent toujours trop, contre tous ceux qui sont tentés de profiter de son état de prostituée pour la « taxer ». Cela peut aller du patron de bar au coiffeur du quartier source : 1986. Rue Saint-Denis. Rites, personnages et secrets du quartier le plus chaud de Paris
1999 Le directeur ne me laisse pas travailler en atelier, ce qui m'aurait permis de gagner un peu de fric pour cantiner et d'éviter de taxer. source : 1999. Deux frères - flic et truand, première partie (Michel) (le truand)
1981 Ça y est, j'en étais sûr… Je me suis encore fait taxer de cent balles [par un distributeur HS] ! source : 1981. Votez Rocky
1990 Ça ne l'a pas empêché non plus de me taxer une Camel. source : 1990. L'étage des morts
2001 Leur but est de regagner au plus vite leur tour sans se faire attaquer ou « taxer » (racketter) par une bande adverse source : 2001. Sale prof !
2011 Ce gars-là, il n'a rien, et les autres essaient quand même de lui taxer son tabac source : 2011. Dans la peau d'un maton
2011 ils vous taxent tout le temps, et si vous ne leur donnez pas, il y a des emmerdes. source : 2011. Dans la peau d'un maton

<11 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).