languefrancaise.net

définition : manille

manille
Anneau des forçats, partie de la chaîne du bagnard (anneau du pied), anneau que l'on rive à la chaîne des forçats

manille #nom fém.

Anneau des forçats, partie de la chaîne du bagnard (anneau du pied), anneau que l'on rive à la chaîne des forçats

↓ fréquence : 014 | registre ancien : 6

Citations
  • 1845 S'il est facile au forçat de se débarrasser de sa chaîne, il n'en est pas de même de la manille source : 1845. Les bagnes ; histoires, types, moeurs, mystères
  • 1841 Quelques-uns n'ont à la cheville qu'un anneau d'acier trempé, appelé manille, ou un anneau de fer appelé chaussette. Ces derniers sont désignés au bagne sous le nom de forçats chaussettes [servent d'infirmiers, de cuisiniers, etc.]. source : 1841. Les forçats, dans les Français peints par eux-mêmes. Encyclopédie morale du XIXe siècle. Province.
  • 1837 on place à la partie inférieur de la jambe, une manille. C'est une pièce de fer parabolique, du poids de deux à trois livres, et percée à chaque bout d'un trou dans lequel on met un fort boulon, qui est arrêté lui-même par une clef de fer rivée à froid. source : 1837. Essai sur la réforme des prisons en France
  • 1830 s'occupe trois heures à limer sa manille, force plusieurs serrures, escalade quatre murs et se trouve dans la ville. source : 1830. Les bagnes. Rochefort
  • 1867 bien avant moi, Piednoir et le Rabouin s'étaient cavalés du collège (Sauvés du bagne) avec leurs camaraux de manille (La manille est l'anneau que l'on rive à la chaîne des forçats) Loupart et le Hâbleur source : 1867. Les Malfaiteurs
  • 1853 dans tout déferrement au bagne, le galérien conserve toujours à la jambe l'anneau de fer désigné sous le nom de manille. source : 1853. Voyage en Bretagne
  • 1853 La manille – est une espèce de fort bracelet que l'on place à l'une des jambes, tantôt à la droite, tantôt à la gauche, au-dessus de la malléole, et qui se trouve rivé de la manière la plus solide. source : 1853. Voyage en Bretagne

<7 citation(s)>

Chronologie et sources

pour rappel : 1833, Balzac ; 1512, ancien prov. manellie (TLFi)
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1830 1837 1841 1844 1845 1846 1849 1853 1867 1871 1880 1932 2012 xxxx

Compléments