se plumer

se plumer (tableau rapide)
se plumer Se coucher ; coucher ; couché
synonyme sommeil, sieste, dormir, se coucher
fréquence 015

se plumer

& plumer ; plumé

Définition

Se coucher ; coucher ; couché ALL : schlafen gehen

registre ancien : 8 registre moderne : 8

Synonyme : sommeil, sieste, dormir, se coucher Famille : plume (lit)

Citations
1914 Tata… qu't'es à t'plumer sous ses couvertes… source : 1914. La grâce de Bichu, dans Racaille et parias
1960 Dès le radieux planqué il n'y a plus qu'à se plumer. source : 1960. Chass'bi
1960 J'ai dû croûter en ville à mes frais et plumer à l'hôtel. source : 1960. Chass'bi
1952 Je me plume. Je commence à ronfler. source : 1952. Émile et son flingue
1914-1919 arrivée à 11 heures à Lyon. Pas de train. Nous nous plumons aussitôt arrivés. Mais la rentrée des copains m'empêche de roupiller avant 1 heure. source : 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • De plume (George, FM48)
  • Càd aller aux plumes (Dech1918)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).