Définition de : glapir

Définition

Se plaindre, crier plaintivement ; chanter d'une voix glapissante (une chanson) ; crier

fréquence : 023
registre ancien : 4 registre moderne : 4

synonyme : crier, hurler, plaindre, se plaindre, porter plainte

Chronologie

1859 1880 1892 1899 1927 1932 1932 1949 1949 1950 1952 1952 1953 1955 1955 1955 1956 1965 1979 1982 1985 1997 2003

Citations

  • 1979 se basant sur j'ignore quel critère, n'ayant même pas pris la peine d'écouter ce que les unes et les autres glapissaient, les flics effectuèrent un tri rapide et repartirent comme ils étaient venus, embarquant avec eux deux ou trois harpies source : 1979. Les mauvais lieux de Paris
  • 1955 roulèrent sur le pavé, en pleine gadoue, se distribuant des gnons et glapissant ferme source : 1955. Fièvre au Marais
  • 1899 Cependant qu'ils clament, glapissent, meuglent, sans d'ailleurs tenter quelque acte utile, le curé […] empoigne tout simplement le collégien par le fond de sa culotte et tire d'un bras robuste. source : 1899. Bistrouille et Jean Hiroux. Contes du Petit Pioupiou

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.