Définition de : jus de la treille

jus de la treille & jus de la Treille ; jus de treille locution

Définition

Vin

fréquence : 014
registre ancien : 4 registre moderne : 4

synonyme : vin usage : Argot de l'alcool et de l'ivresse

Chronologie

1648 1778 1790 1793 1808 1808 1828 1862 1862 1864 1878 1919 1926 1984

Citations

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

TREILLE, subst. fém. Fam. Jus de (la) treille. Vin. Synon. jus* de la vigne. Ah ! Dieu de Dieu ! les jésuites avaient beau dire, le jus de la treille était tout de même une fameuse invention ! (ZOLA, Assommoir, 1877, p. 579). Sache qu'une bouteille N'est, sans du jus de treille, Qu'un récipient vain. Pour qu'elle soit chrétienne, Il faut qu'elle contienne Superbement du vin! (PONCHON, Muse cabaret, 1920, p. 27). (tlfi:treille) /

  • Cité dans (GR), non daté / Cité dans (TLFi), non daté (citation, Zola, Assommoir, 1877) / 1648 (gb) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.