Définition de : musique

musique & faire une musique du diable ; faire de la musique ; en faire une musique ; faire une musique formidable ; faire à qqun une musique pas ordinaire n.f.

Définition

Bruit, dispute ; crier, se mettre en colère, protester avec véhémence, râler, faire du scandale ; se comporter de façon agaçante, tourmenter qqun

fréquence : 019

synonyme : râler, grogner, bruit, vacarme, tapage, colère (être/mettre en), énerver, humeur (mauvaise), bouder, mécontent, faire du scandale, protester

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1690.

1850 1891 1899 1899 1903 1904 1904 1908 1914 1915 1917 1920 1946 1951 1952 1952 1963 1975 1981

Citations

  • 1904 Eh bien ! il va pas en faire de la musique, ce soir […] – Je l'entends bonnir d'ici avec sa voix pincée, ses gants gris perle source : 1904. La Maison Philibert
  • 1891 dès qu'un tapageur commençait la musique, elle l'empoignait sans façon et le posait délicatement sur le trottoir source : 1891?. Paris-Impur
  • 1952 si vous ne vous en occupez pas tout de suite, il fonce là-bas, il fait une musique du diable et moi je serai soupçonné source : 1952. Une fille du tonnerre
  • 1904 il avait grandi au son des disputes de ménage, des coups de poing sur la table, des portes qu'on claque, des assiettes qu'on s'envoie à la figure, de toute la musique à laquelle sont abonnées les meilleures familles quand l'argent espéré ne vient pas source : 1904. La jungle de Paris
  • 1917 Les obus allemands font une musique épouvantable source : 1917. La chasse au Zeppelin
  • 1975 Vous êtes enrouée, poursuivit Mme Antoine. Ah ! quelle musique vous nous avez fait cette nuit ! source : 1975. Edmée, la bague au doigt
  • 1899 (Denise prend une potiche et la brise sur le tapis). Vous allez attraper un congé du propriétaire. Il est défendu de faire de la musique après onze heures source : 1899. Dent pour dent !..., dans L'instinct - Marthe
  • 1908 Je n'arriverai jamais à 9 heures à mon bureau, même avec un taxi. Mon chef va encore en faire une musique. source : 1908. Un malade par procuration (Comédie gaie en un acte)
  • 1915 le petit-fils, qui ne voit plus son grand-père, pousse des cris déchirants. On est obligé pour le faire taire de lui donner une pomme dans laquelle il se met à mordre, tout en continuant sa musique. source : 1915. Les poilus de la 9e
  • 1914-1919 Chaque fois qu'il en tombe une tout près, nos carreaux, qui sont faits de 10 litres [bouteilles] en verre blanc, côte à côte, dont une musique formidable. source : 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées
  • 1903 ils me le paieront, car jusqu'à la fin de mon temps, je vais leur faire une musique qui ne sera pas ordinaire. D'abord, je refuserai de travailler et s'ils veulent me forcer, je les secouerai d'importance. source : 1903. Les enracinées

<11 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • 1690 (GR1&2) / Cité dans (TLFi) : faire de la musique, faire une musique : Zola, Fécondité, 1899 /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.