Définition de : truc

truc (tableau rapide)
truc ■ Prostitution ; se prostituer ; chercher le client, pour une prostituée ; être une (ou un) prostituée ; ■ baiser, faire l'amour ; baise:)
synonyme baiser, coïter, baise, coït, prostituer / se
fréquence 018

truc

& faire le truc ; qui fait le truc ; faire son truc

n.m.

Définition

■ Prostitution ; se prostituer ; chercher le client, pour une prostituée ; être une (ou un) prostituée ; ■ baiser, faire l'amour ; baise:)

registre ancien : 9 registre moderne : 9

Synonyme : baiser, coïter, baise, coït, prostituer / se Usage : prostitution, érotique, sexualité

Citations
1977 Je connaissais pas un mot de russe, elle connaissait pas un mot d'allemand mais on se comprenait bien quand même. Pour le truc, ça marchait bien. Elle me disait toujours : Chico, chico ! J'ai regardé dans le dictionnaire. En français, ça voulait dire « reste de dent »… reste dedans… source : 1977. Une vie de cheval / edit
1925 Oh ! le truc, tu sais, c'est rien ; ce qui tue, c'est les escaliers source : 1925. La bonne vie / edit
1925 T'aurais jamais dit qu'elle faisait le truc ; elle était tout ce qu'il y a de bourgeois, en noir et des bas coton, hein ! Eh bien, ça ne l'empêchait pas de se livrer à la «prostitution clandestine» source : 1925. La bonne vie / edit
1925 je n'avais plus aucun goût au travail. Je ne continuais le truc qu'histoire de lui envoyer des petits mandats source : 1925. La bonne vie / edit
1957 Elle refusait de se laisser baiser […]. Il m'a tout expliqué. Il se frottait, elle se laissait embrasser, mais pour le truc rien à faire source : 1957. Le trou / edit
1929 y'a pas d'sots métiers. Laisse-toi faire, tant qu't'es giron. Regarde Nénesse et le p'tit Dédé et la Chouquette qui gagnent de si bonnes soirées à faire l'truc. source : 1929. Au Poiss' d'or / edit
1904 Et toi, de quoi que tu vis pour débiner le truc ! Ma fille, tu t'es trompée de porte, fallait entrer au couvent ! source : 1904. La Maison Philibert / edit
1891 En dehors des filles inscrites, il existe un grand nombre de femmes mariées qui font le truc et battent l'antif source : 1891?. Paris-Impur / edit
1899 Voici comment Pauline fait son truc. C'est une fille rangée, qui connaît son affaire dans les coins ! source : 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - L'Amour criminel / edit
1911 Mélie-Planche-à-Pain qui faisait le truc avec un cabot dans les bras source : 1911. Le journal à Nénesse / edit

<10 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • Cité dans (GR), non daté /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

+Bob +Move +Régénérer

  • 177942 y'a pas d'sots métiers. Laisse-toi faire, tant qu't'es giron. Regarde Nénesse et le p'tit Dédé et la Chouquette qui gagnent de si bonnes soirées à faire l'truc.
  • 177941 Alors, c'est-y vrai, disait-elle, te v'là des nôtres ? –Faut bien, mam'zelle Bijou, pisque je ne sais plus où aller. J'peux pourtant pas coucher sous les ponts.
  • 177940 Dans l'état où tu es, dame, tu n'as pas l'embarras du choix.
  • 177939 –Oh ! j'aime pas ce patelin, j'te remercie […]. –Répète-le pas : tu s'rais d'la cloche, rétorquait le poisse.
  • 177938 Tu sais, disait-il, t'as d'la veine. J'ai parlé de toi au père Biche, l'patron du Poiss' d'or, c'est convenu : tu partageras ma « tôle ». Y a d'la place. On se gênera pas
Citation :
Source (id) :
Bob (id) :
Citation (id) :