ripoux

ripoux Pourri, corrompu ; (spécialement) policier (ou autre fonctionnaire, tel qu'un juge) véreux, corrompu ; terme de mépris : nul, peureux, incapable
fréquence 12
synonyme mauvais, corrompu

ripoux

& ripou

n.m., adj.

Pourri, corrompu ; (spécialement) policier (ou autre fonctionnaire, tel qu'un juge) véreux, corrompu ; terme de mépris : nul, peureux, incapable

registre moderne : 5

Morphologie : verlan Usage : police

2013 un pote, fils de commissaire ripoux, dont la devise était : « Petit risque, petit profit ». 2013. Moi Dodo la Saumure
2013 En gagnant leur ticket pour le chtar, la Fouine, Paolo et le maton ripou ont en revanche moins de chance… 2013. Moi Dodo la Saumure
1999 Cette main opérée il y a quelques années après une arrestation mouvementée avec l'un des protagonistes du gang des ripoux lyonnais. 1999. Deux frères - flic et truand, deuxième partie (Bruno) (le flic)
2006 la rumeur se répand : le juge Halphen est un ripoux. 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police
2006 Quelques policiers ripoux se font même de l'argent en détournant des écoutes téléphoniques. Cette fois, le service est payé 1000 euros. 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police
2006 Au yeux de la justice, Féval est un flic ripou. 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police
1992 c'est bien une société qu'il contrôle […] qui a versé, sans aucune justification plausible, 5 millions de francs de commission à Eurocen, une officile louche dirigée par la femme d'un flic ripoux qui s'est suicidé au moment où il allait être découvert. 1992. Immobilier : l'affaire Pellerin. La tour infernale
2004 Ils [policiers] étaient tous ripoux, d'après ce qu'on a appris, en cheville avec les proxénètes, avec les établissements du coin… Ils vivaient sur le quartier, il y avait encore une partie des Halles. 2004. Entretien réalisé par Ch. Diaz le 21 octobre 2004, dans Les récits de vie de policiers

<8 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Verlan de pourri /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).