déménager

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1798 registre ancien : 7 registre moderne : 6 fréquence : 13

déménager & qui déménage ; sa tête déménage v. intr.

Déraisonner, divaguer, être fou, à propos d'un idiot ANG : he is losing his wits (speaking of a fool)

Synonyme : fou, déraisonnable, déraisonner, délirer

1955 Vous ne déménagez pas ? Ça fait presque un an que nous ne nous sommes vus 1955. Faux frère (nouvelle), dans Les enquêtes de Nestor Burma et les Nouveaux mystères de Paris 1932 Une sorbonne pareille, cela finit toujours par déménager. Il est devenu gaga 1932. Vidocq - Le roi des voleurs, le roi des policiers 1915 je lis dans leurs yeux une sorte de compassion, de pitié plutôt. Sûrement, ils croient que je « déménage ». 1915. Les poilus de la 9e 1836 Ah ça ! frérot, c'est moi qui devrais avoir la tête un peu… et c'est la tienne qui déménage ? 1836. L'enfant du faubourg 1928 La Baroque, une voisine qui ne va plus aux boîtes depuis quelque temps, parce que sa tête déménage 1928. La racaille 1911 tellement je suis avachi… Misère et corde à puits !… Je ne tiens plus sur mes arpions, et je sens bien que le ciboulot déménage… 1911. Le journal à Nénesse 1911 faire le jacques avec la Veuve… Cric !… Le lingue qui glisse… L'affe qui fout le camp… Ah !… Ma pauvre caboche qui déménage… Je l'ai, le coup de marteau ! 1911. Le journal à Nénesse 1903 Mais tout ça c'est des folies de ma pauvre tête qui déménage, c'est de la rigolade, pensons au sérieux. 1903. Les enracinées 1903 Je suis folle, je déménage, je m'em...bête, je suis en fureur. 1903. Les enracinées <9 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 747