gaffeur

gaffeur (tableau rapide)
gaffeur Celui qui commet des gaffes : qui est maladroit, qui se trompe, qui manque de tact, qui dit involontairement des choses à ne pas dire
synonyme maladroit, malhabile
date 1886
fréquence 16

gaffeur

& gaffeuse (fém.)

n.

Définition

Celui qui commet des gaffes : qui est maladroit, qui se trompe, qui manque de tact, qui dit involontairement des choses à ne pas dire ALL : Tölpel

registre moderne : 5

Synonyme : maladroit, malhabile

6735.jpg: 402x553, 49k (06 juillet 2011 à 18h50)

Citations
1937 Le plus obtus, le plus glaireux, le plus gaffeur des Juifs possède quand même ultimement ce sens d'alerte pour tout ce qu'il peut saisir source : 1937. Bagatelles pour un massacre
1937 En dépit de ce gigantesque labeur, il demeure après tant de siècles, l'insurpassable gaffeur des cinq continents source : 1937. Bagatelles pour un massacre
1866 Mais après la grande « standardisation », le Juif sera bien tranquille, les gaffes ne compteront plus… Qui s'en apercevra ?… Pas les robots ! Vive la Liberté juive gaffeuse ! source : 1866. Les derniers jours de Charles Baudelaire, Lettres de Charles Asselineau à Poulet-Malassis
1981 Elle ne vous en avait pas parlé ? […] J'ai encore perdu une bonne occasion de me taire, dit-il. J'ai toujours été gaffeur. source : 1981. Mort à facettes
1939 Huysmans, hier, n'était pas content de lui et l'appelait un 'gaffeur' source : 1939. Journal de l'abbé Mugnier (1879-1939)
1939 Elle trouve Marthe ennuyeuse, assommante, gaffeuse mais elle n'admet pas qu'on lui dise qu'elle a reçu une espionne chez elle source : 1939. Journal de l'abbé Mugnier (1879-1939)

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

De gaffer (GR) /

  • 1886 Zola d'après TLF (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).