Définition de : filer le train

filer le train & filer le train à locution

Définition

Suivre, espionner les déplacements de qqun ; suivre, marcher la suite de qqun, agir à la suite de qqun ; poursuivre, courir après qqun

fréquence : 012
registre moderne : 6

synonyme : suivre, espionner, poursuivre, courir après famille : fil- (suivre, espionner)

Chronologie

1953 1953 1953 1954 1955 1956 1957 1973 1974 1976 2007 2009

Citations

  • 1957 Alors que j'atteinds le bout j'entends derrière moi des panards qui martèlent l'escalier à cadence accélérée et plusieurs gueulantes qui dénontent un renouveau d'excitation chez ceux qui me filent le train. source : 1957?. Dix ans de frigo
  • 2009 Muni de son ciré jaune, Duhamel sortir le premier. […] portant un parapluie, Charpentier lui fila le train, avec à ses côtés Belhali qui espérait ainsi échapper aux cordes. source : 2009. Sang d'encre au 36
  • 1974 Les gens tout ce qu'il y a de chic, ils aiment rien tant que de filer le train à des bizarres. source : 1974. Le roman d'un turfiste
  • 1953 D'entrée, j'avais payé mon glass. Pour être prêt à lui filer le train. source : 1953. De la boue et des roses
  • 1976 Ce qu'il voulait, c'était foutre le camp loin. Des fois que les autres descendent de voiture et lui filent le train afin d'abréger sa solitude. source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.