Définition de : coulage

  • coulage
    • Perte financière du patron, de l'Etat, etc. due à ses employés (négligence ou larcins), perte quelconque ; laisser-aller, quand on ne surveille pas ses ouvriers, perdre sur une commande ou une vente
    • fréquence : 016
    • id : 4502

coulage & avoir du coulage ; faire du coulage ; il y a du coulage dans cette maison ; il s'y fait du coulage n.m.

Définition

Perte financière du patron, de l'Etat, etc. due à ses employés (négligence ou larcins), perte quelconque ; laisser-aller, quand on ne surveille pas ses ouvriers, perdre sur une commande ou une vente

ALL : Durch nicht gewissenhafte Beamte verursachter Verlust des Chefs oder des Staates
fréquence : 016
registre moderne : 6

synonyme : perte

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1837.

1859 1894 1901 1902 1909 1917 1920 1926 1951 1958 1960 1963 1971 1979 1982 1990

Citations

  • 1963 Y'aurait du coulage ? source : 1963. Les Tontons Flingueurs
  • 1960 propre à saisir le geste furtif d'une cliente escamotant quelques côtelettes dans le plat du tout-coupé, comme à prévenir le coulage du commis échauffé refilant trop bon poids à l'allumeuse source : 1960. Du mouron pour les petits oiseaux
  • 1982 prélever pour son compte quelque bifteck dans le fantastique étalage de viande qui l'entourait […] si l'envie lui en prenait. Nul n'aurait vu là du vol, ou du coulage comme on dit dans les grands magasins ou […] de la récupération source : 1982. Histoires de la nuit parisienne
  • 1902 Un gaspillage effréné régnait dans l'antichambre comme aux cuisines. C'était la débâcle joyeuse, le coulage effarant d'une auberge mal tenue, tombée aux mains des gens de service source : 1902. Les Noronsoff
  • 1909 comme il s'agissait d'un commerce de détail, où il est facile de 'faire du coulage' ou de travailler au détriment du patron, il ne lui fut pas difficile d'imposer aux gérants qui sollicitaient un emploi l'obligation de lui fournir des cautionnements source : 1909. Les bandes noires - Étude sur l'exploitation des vendeurs, producteurs, négociants, etc. (Les Plaies Sociales)
  • 1990 Une fois les comptes faits, tout bien pesé y compris le coulage et les frais engagés, on a peut-être de quoi s'acheter… une cassette vidéo source : 1990. Maîtresse détresse
  • 1958 Khoung, le régisseur qui s'occupait du commerce, et volait son patron sans scrupule […]. Beaucoup de coulage aussi ; aussi bien dans la ferme qu'à l'épicerie et au bistrot. source : 1958. Rage blanche

<7 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Locution très répandue (RdNoter) /

  • 1837 : perte, gaspillage (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.