du bout des lèvres

du bout des lèvres (tableau rapide)
du bout des lèvres À regret, sans conviction, d'une manière contrainte, sans appétit (souvent de qqchose qui se fait avec la bouche – manger, parler – mais pas seulement)
fréquence 14

du bout des lèvres

& rire du bout des lèvres

locution

Définition

À regret, sans conviction, d'une manière contrainte, sans appétit (souvent de qqchose qui se fait avec la bouche – manger, parler – mais pas seulement)

registre ancien : 4 registre moderne : 4

Citations
2013 Après des trésors de diplomatie, du Quai d'Orsay puissance dix, Genova finit par rengrassir mais du bout des lèvres ! source : 2013. Moi Dodo la Saumure
1979 Par le fait que la religion a reconnu, du bout des lèvres. Il y a que les protestants qui sont franchement pour source : 1979. Morgue - Enquête sur le cadavre et ses usages
1880 À dîner, on mange du bout des lèvres. L'éternel bouilli a des amertumes qui écœurent, et il n'est pas possible de noyer son spleen au fond de la maigre timbale de vin que le gouvernement veut bien verser à ses futurs officiers. source : 1880. Souvenirs d'un saint-cyrien
1916 Le cireur entre, le pas ferme, la tête haute, saluant du bout des lèvres. source : 1916. Journal d'un simple soldat. Guerre-captivité 1914-1915
2011 Elles nous regardaient de loin, nous soutenaient du bout des lèvres, tout ça parce qu'il ne fallait gêner le gouvernement de Lionel Jospin. source : 2011. Un militant, trois poules (suivi de La Citouche)

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).