languefrancaise.net

définition : contrecoup (depuis 1870)

contrecoup
Contremaître, contre-maître

contrecoup & contre-coup ; contrecou (1870) #nom masc.

Contremaître, contre-maître

  • synonyme : contremaître
  • usage : ouvrier
  • index : Contrecoup
  • datation : Pas dans (GR, PR) / Cité comme remarque dans (TLFi) (avec citation de Daudet, Jack, t. 2, 1876) / 1870 (gb) /

↓ fréquence : 016 | registre ancien : 8 | registre moderne : 8

Citations
  • 1870 C'est vous qu'êtes le contre-coup de la boîte ? source : 1870. Le sublime ou le travailleur comme il est en 1870, et ce qu'il peut être
  • 1955 Le prolo à lunettes noires devait être plus ou moins le contrecoup source : 1955. Fièvre au Marais
  • 1895 Aucune sympathie – on le sait de reste – pour le contre-coup. Ce sac-à-mistoufles ne leur dit rien qui vaille : il est considéré comme le chien de l'atelier, un renégat dont on se méfie instinctivement. source : 1895. En plein faubourg
  • 1982 Gégène le contrecou prenait ça pour un coup monté, il avait pris lui-même toutes les cotes, les mesures. source : 1982. La vapeur
  • 1988 Le contrecoup a placé Belkacem devant la cuve, l'a fourni d'un ciseau et d'un marteau, lui a expliqué en quoi consistait le travail. source : 1988. La vache enragée

<5 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1870 C'est la date à battre.
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1870 1870 1889 1894 1895 1899 1900 1901 1901 1901 1907 1955 1957 1981 1982 1988 2001

Compléments