Définition de : l'avoir sec

Définition

Ne pas être content, être déçu, être dupé, être de mauvaise humeur, être en colère, contrarié, ne savoir que dire

ANG : to be sorry (disappointed)
fréquence : 019
registre ancien : 7 registre moderne : 8

synonyme : déçu, insatisfait, dépit, colère (être/mettre en), énerver, humeur (mauvaise), bouder, mécontent

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1914.

1914 1917 1918 1918 1918 1918 1925 1935 1935 1937 1952 1953 1960 1960 1965 1965 1972 1981 1984

Citations

<7 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

(Avoir le) gosier* sec. [P. ell. du subst.] Au fig., pop. L'avoir sec. Être déçu, mécontent, furieux. On avait beau faire les mariolles, le barbu et moi, on l'avait sec malgré toute la flotte (Vialar, Morts viv., 1947, p. 418). 1918 l'avoir sec (le gosier) (Dauzat, Arg. guerre) ; 1936 id. « éprouver une vive contrariété » (Céline, Mort à crédit, p. 462) (tlfi:sec) /

  • (1914-18, argot de la guerre, selon Dauzat; orig. obscure; p.-ê. « le gosier sec »). Fam. L'avoir sec : éprouver une déception, une contrariété; être mécontent, furieux (de qqch.) (GR)
  • 1914 (gb) / 1918, Dauzat (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.