¶ dindon

Définition

Dupe, victime

fréquence : 016
registre ancien : 5 registre moderne : 5

synonyme : dupe, pigeon, victime

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1793.

1801 1808 1820 1857 1862 1899 1901 1909 1935 1937 1937 1946 1955 1955 1956 1965

Citations

<4 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

2. Homme stupide. C'est un vrai, un franc dindon; un grand dindon. Synon. niais. − Spécialement a) Dupe : 2. − Lorsque vous aurez rendu Berthe malade, il faudra appeler le docteur, ça coûtera de l'argent chez le pharmacien, et c'est encore vous qui serez le dindon... Zola, Pot-Bouille,1882, p. 231. 2. 1793, 15 déc. fam. « homme vaniteux et stupide donc facile à berner » la conspiration des dindons (C. Desmoulins, Le Vieux Cordelier, p. 85). (TLFi) /

  • 1793, Desmoulins (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.