scie

scie (tableau rapide)
scie Taquinerie, mystification ; mystifier qqun, se moquer de qqun
synonyme railler, se moquer, mystifier, mystification, canular
fréquence 9

scie

& monter une scie ; monter une scie à qqun

n.f.

Taquinerie, mystification ; mystifier qqun, se moquer de qqun

registre ancien : 6

1867 Baudelaire fit une scie terrible à [Boyer], il l'engageait à aller voir [x] à sa prison source : 1867. Notes d'Asselineau sur Philoxene Boyer et Baudelaire
1915 Demandez-le à nos ambulanciers, constamment de bonne humeur, à ces fumeurs si fiers de leurs pipes, à ces joueurs de manille, à ce sergent qui monte des scies, à cet avocat qui mime l'un et l'autre source : 1915. Feuilles de route d'un ambulancier (Alsace - Vosges - Marne - Aisne - Artois - Belgique)
1889 La veillée deviendrait monotone si on blaguait toujours le même camarade. Oui, mais à qui monterait-on bien une «scie», à présent ? source : 1889. Le soldat Chapuzot

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).