tierce

date : 1875 registre ancien : 9 fréquence : 26

tierce

& tiercé ; par tierce ; être de la tierce ; toute la tierce ; Thierce ; thierce

n.f.

Bande, bande d'amis, bande de voyous ; association ; bande de trois, association de faux monnayeurs, groupe de voleurs, réunion de voyous ; en bande ; appartenir à un groupe ; (Milieu?) ; (ronde de police)

Synonyme : bande, groupe

1960 leur planque, une clairière étroite, à la mesure du taillis, mais où la tierce paraît évoluer à l'aise 1960. Du mouron pour les petits oiseaux
1981 Et le petit Jules était de la tierce qui soutient la gerce 1981. Rue Saint-Vincent
1934 dans l'Bottin, avec la tierce, avec les poilus du quartier 1934. J'suis dans l'Bottin
1952 un soir de repos, je suis sorti avec toute la tierce des jolis coeurs 1952. Mon taxi et moi
1872 Le bos de la Thierce. 1872. Dictionnaire d'argot ou de jargue (5)
1872 Quel canon ils ont pessigné pour meg de la thierce [chef de la bande] ! 1872. Dictionnaire d'argot ou de jargue (7)
1922 En tous cas, il n'en laissait rien paraître, imaginant derrière le môme une tierce décidée. Il sentait bien qu'il n'aurait pas le dernier mot et qu'il perdrait certainement à vivre en mauvaise intelligence avec des gens de cette espèce. 1922. Au Lion Tranquille
1922 Je me rappelle encore de la plus vieille de toute la tierce, une grande garce de treize ans qui se laissait trifouiller les fesses par les gars du pays. 1922. Au Lion Tranquille
1911 Si ce n'était pas les frusques du bloc, je le prendrais pour un vieux frère et je lui baverais franc… Mais on a l'oeil américain dans notre tierce, on le tient au chaud et on se gourre quand même qu'il ne vous fasse pas de cochonnerie… 1911. Le journal à Nénesse
1911 La Ligue des droits de l'homme ! Qu'est-ce que c'est que cette équipe-là ?… Une espèce de syndicat, quelque chose comme une tierce de frangins, des copains qui s'aboulent pour essayer de vous requinquer, quand on est dans les eaux-basses… 1911. Le journal à Nénesse

<10 citation(s)>

TIERCE, subst. fém.


TIERCE, subst. fém.

C. Arg. Bande d'individus dangereux. Ah! bon Dieu! non, j'suis pas de leur tierce: J'suis un trimardeur, un voyou, J'fais pas parti du haut commerce, Ej'vends mon crayon pour un sou (BRUANT, Sur la route, 1899, p. 51 ds CELLARD-REY 1980).

Étymol. et Hist. 10. a) [1875 « bande d'individus dangereux » (s. réf. ds ESN. 1966 et CELLARD-REY 1980)] 1880 (A. HUMBERT, Mon bagne, chap. VI, feuilleton 26: la tierce (bande); chap. VII, feuilleton 45: ces pègres de la tierce); b) 1878 « agents de police » (RIGAUD, Dict. jargon paris., p. 324: Tierce. Agents de police en nombre [déf. contestée par CHAUTARD Vie étrange Argot 1931, p. 148]).

Faux monnayeurs car ils sont souvent trois : émetteur, fabricateur et complice (VIR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).