languefrancaise.net

définition : rabouin (depuis 1901)

rabouin
Bohémien, gitan, romanichel ; manouche spécialisé dans la présentation des fauves de ménagerie, marchand (sur marché aux Puces) ; □ parler la langue des bohémiens

rabouin & rabouine (fém.) ; raboin ; □ parler le rabouin (1901) #nom

Bohémien, gitan, romanichel ; manouche spécialisé dans la présentation des fauves de ménagerie, marchand (sur marché aux Puces) ; □ parler la langue des bohémiens

↓ fréquence : 014

Citations
  • 1955 Les « rabouins » du cirque savaient déjà où mener la malheureuse : une clinique toute proche source : 1955. Les dessous de Paris - Souvenirs vécus par l'ex-inspecteur principal de la brigade mondaine Louis Métra
  • 1950 Et je cogne sur les volets / D'une roulotte de Rabouine / Je viens pour la bonne ferte / Et je me fous bien des gadjos source : 1950. Chanson de charme pour faux-nez, dans Poésies documentaires complètes
  • 1937 aux « Puces » personne n'en voudrait… les rabouins refuseraient sans appel… pas la valeur du transport en voiture à bras source : 1937. Bagatelles pour un massacre
  • 1931 Le père de Simone est dans la salle. Il se montre. C'est un rabouin au visage cuivré. source : 1931. Enfants du malheur !
  • 1932 Pour désigner mes personnages, j'emploierai presque toujours un terme d'argot, les Rabouins, qui a l'avantage d'englober tous les errants, ceux qui n'ont ni feu ni lieu, ceux qui ne se sentent unis par aucun lien de solidarité aux hommes des « cités serviles » et ne se soumettent aux lois que contraints et forcés, toujours prêts à secouer le joug, à s'évader. source : 1932. Les Rabouins de France
  • 1932 Ce schmitt est venu me trouver un jour et m'a dit qu'il voulait apprendre le langage des Rabouins pour mieux les surveiller. J'ai d'abord refusé de lui donner des leçons, mais il m'a fait chanter : « Vous ne voulez pas ? Eh bien ! je vous en ferai voir de dures. Tâchez moyen, maintenant, à prendre des écrevisses à la main dans la rivière… » Alors, j'ai accepté… Ce n'est pas très beau ce que je fais, c'est comme une trahison… Mais, tu sais, il n'a pas le don des langues, le brigadier. Il ne parlera jamais le rabouin et moi j'ai la satisfaction de l'engueuler… source : 1932. Les Rabouins de France
  • 1924 Moineau est en effet une zingari. Elle est née dans une roulotte et son premier cri se mêla au chant des guitares. Elle s'enorgueillit d'appartenir à la grande caste des rabouins, et si elle écorche le français, elle parle très purement l'argot des romanichels. source : 1924. Échos. La « Violeterra » du Bois

<7 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1901 C'est la date à battre.
pour rappel : ◊ bohémien, Rossignol, 1901 (TLFi)
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1901 1901 1924 1927 1931 1932 1937 1950 1953 1955 1959 2003 2009 2012 xxxx

Compléments