Définition de : oeil en coulisse

  • oeil en coulisse
    • Regarder d'une façon particulière (regard tendre et provocateur, oeil égrillard, regarder qqun tendrement, amoureusement, regard équivoque, regard complice, regard timide de biais, regard discret, à la dérobée)
    • fréquence : 011
    • id : 7431

oeil en coulisse & coup d'oeil en coulisse ; oeillade en coulisse ; regard en coulisse ; regarder en coulisse ; faire les yeux en coulisse ; décocher un oeil en coulisse ; jeter un coup d'oeil en coulisse locution

Définition

Regarder d'une façon particulière (regard tendre et provocateur, oeil égrillard, regarder qqun tendrement, amoureusement, regard équivoque, regard complice, regard timide de biais, regard discret, à la dérobée)

ALL : verführerischer Blick
fréquence : 011
registre ancien : 4 registre moderne : 4

synonyme : regard amoureux

Chronologie

1864 1883 1894 1901 1915 1917 1925 1953 1960 1973 1982

Citations

  • 1864 Faire au public l'oeil en coulisse, / Avoir perruque et rouge bas, / À pieds joints franchir la coulisse, / Du théâtre c'est le forçat. source : 1864. Almanach des misérables. Parodie en vers
  • 1960 On trempait le bout des lèvres dans le whisky ou le champagne, tout en chuchotant sur le passage d'Isabelle et de son parachutiste. On jetait des coups d'oeil en coulisse vers Paul Pélissier pour savoir quelle attitude il convenait d'adopter vis-à-vis de la femme adultère et de son amant. source : 1960. Les Centurions
  • 1925 La jeune fille me regarde « en coulisse » source : 1925. Chez les fous, dans Dante n'avait rien vu
  • 1982 Papa Lonnie lui lança un regard en coulisse. source : 1982. Le lapin de lune
  • 1883 (Après un long accès de toux opiniâtre, le garçon introduit avec beaucoup de difficultés le passe-partout dans la serrure, en entre enfin, apportant la bisque.) […] (souriant d'un air fin et l'oeil en coulisse). –Heu !… source : 1883. Culottes rouges
  • 1915 Roland a un petit coup d'oeil en coulisse et m'indique un boqueteau qui se trouve devant nous : –Il y a là-bas… quelqu'un qui m'attend… fait-il avec un air mystérieux. –Une poule ? –Tu l'as dit. / Sacré Robin, va ! source : 1915. Les poilus de la 9e
  • 1973 Nous [lui et la femme qui l'intéresse] nous sommes serrés au poste de départ. Ulysse me décocha un oeil en coulisse, avant de nous propulser au creux des reins. source : 1973. Le Savoyard et la Vaudoise
  • 1953 Sur le trottoir peu fréquenté, une fille trognon comme tout vient vers moi. On se croise. Hum !… C't'odeur ! Un vrai bouquet de muguet !… Mais mon oeillade en coulisse est restée sans effet. source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?

<8 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

En partic., domaine de l'expression physionomique. oeil/yeux, regard, sourire en coulisse (= en biais, et exprimant la complicité, la curiosité, la timidité ou l'hypocrisie). Il la choya d'un oeil en coulisse, d'un oeil invitant (Huysmans, Soeurs Vatard, 1879, p. 263). Luce s'assied et me regarde en coulisse, timidement (Colette, Cl. école,1900, p. 130).Si la première passante peut, d'un regard en coulisse, d'un sourire effronté, d'un déhanchement exercé, retenir un homme (Guèvremont, Survenant, 1945, p. 213). (tlfi:coulisse) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.