Définition de : chaouch

chaouch & chaouch' ; tchaous ; chaouche ; schaouch

Définition

Surveillant de Biribi, des Bat' d'Af ; gardien, gardien de prison ; (sous-officier ; militaire, exécuteur)

fréquence : 013

synonyme : gardien de bagne, surveillant de prison, geôlier usage : Argot du bagne et des forçats

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1854.

1845 1863 1890 1899 1904 1918 1918 1918 1924 1925 1960 1990 2012

Citations

  • 1925 Tu te rappelles Lulu, mon giron à Bossuet, eh bien il m'a suivi partout. C'était un brave coeur. Il s'est fait décoller par un chaouch au cours d'une mutinerie source : 1925. La bonne vie
  • 1845 Ibrahim le tchaous (exécuteur), avait regardé avec joie la proie qui lui était livrée source : 1845. Les bagnes ; histoires, types, moeurs, mystères
  • 1890 Tu sais ce que c'est qu'un chaouch ? C'est un pied-de-banc, ou simplement un pied. Et un pied-de-banc, c'est un sergent. Nous, on nous appelle les Camisards source : 1890. Biribi
  • 1918 voudriez-vous s.v.p. commander à vos chaouchs de décroiser leur épingle à tricoter ! source : 1918. Loin de la rifflette

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • Turc tchaouch « sergent ». (GR2)
  • arabe, armée d'Orient. (Dauzat1918)
  • D'origine arabe, apparu vers 1860, d'abord à Biribi ; en turc, chaouch signifie sergent. (Armand2012)
  • 1854 M. du Camp ; chaoux, 1547 (GR2) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.