languefrancaise.net

définition : chaouch (depuis 1854)

chaouch
Surveillant de Biribi, des Bat' d'Af ; gardien, gardien de prison ; (sous-officier ; militaire, exécuteur)

chaouch & chaouch' ; tchaous ; chaouche ; schaouch (1854)

Surveillant de Biribi, des Bat' d'Af ; gardien, gardien de prison ; (sous-officier ; militaire, exécuteur)

↓ fréquence : 014

Citations
  • 1899 Ah ! quelle satisfaction si au lieu d'abattre la terre ces pioches clouaient sur ces crânes de chaouchs leurs képis galonnés ! mais on est trop lâche, on tient trop à sa peau, c'est ce qui fait leur force. source : 1899. Sous la casaque
  • 1925 Tu te rappelles Lulu, mon giron à Bossuet, eh bien il m'a suivi partout. C'était un brave coeur. Il s'est fait décoller par un chaouch au cours d'une mutinerie source : 1925. La bonne vie
  • 1845 Ibrahim le tchaous (exécuteur), avait regardé avec joie la proie qui lui était livrée source : 1845. Les bagnes ; histoires, types, moeurs, mystères
  • 1890 Tu sais ce que c'est qu'un chaouch ? C'est un pied-de-banc, ou simplement un pied. Et un pied-de-banc, c'est un sergent. Nous, on nous appelle les Camisards source : 1890. Biribi
  • 1918 voudriez-vous s.v.p. commander à vos chaouchs de décroiser leur épingle à tricoter ! source : 1918. Loin de la rifflette

<5 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1854 C'est la date à battre.
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1854 1845 1863 1890 1899 1899 1904 1918 1918 1918 1924 1925 1960 1990 2012

Compléments