Définition de : aller vite en besogne

aller vite en besogne (tableau rapide)
aller vite en besogne Agir vite, faire vite, être rapide à agir ; être trop rapide, trop empressé, trop impatient ; (spécialement) être rapide à mener qqun à une relation amoureuse, faire une cour trop empressée
synonyme vite, rapidement
fréquence 009

aller vite en besogne

locution

Définition

Agir vite, faire vite, être rapide à agir ; être trop rapide, trop empressé, trop impatient ; (spécialement) être rapide à mener qqun à une relation amoureuse, faire une cour trop empressée

registre ancien : 3 registre moderne : 3

Synonyme : vite, rapidement

Citations
1823 Ainsi, décidément, ayez la bonté, M. Duchene, de m'expédier mon billet de logement pour la rue de la Clé, et je pars à l'instant… –Oh ! oh ! doucement, dit-il, on ne va pas si vite en besogne… source : 1823. Voyage à Sainte-Pélagie / edit
1980 et l'entraînais vivement dans la chambre. –Z'allez vite en besogne, chuchota-t-elle source : 1980. Pour venger Pépère / edit
1892 demain, je lui souris… –Pourquoi pas ce soir ? –Tu vas trop vite en besogne… […] il me mépriserait… Il faut y mettre les formes source : 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique / edit

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

1710 "Car voyez-vous dans une affaire de cette conséquence, il n'est que d'aller vite en besogne."

Dancourt, La femme d'intrigues, 1710 DS

16.01.2018 : 17:53


+Bob +Move +Régénérer

  • 177958 les cols-bleus, les marins en bordée, aux pantalons gonflés de vent
  • 177957 Les petits soldats et les « gribiers » costauds, qui vous suivent pour une thune
  • 177956 Et puis aussi les vulgaires tapettes de Sébasto et de Montparnasse.
  • 177955 les fils de famille très « smart », les « tantes » élégantes des boulevards et des boîtes de nuit qui viennent faire la retape à Montmartre, après le dancing.
  • 177954 Et puis voici l'Algérien, ce grand sidi qui marche avec sa cour : tout un petit monde de « mon-z-amis », d'apprentis bouchers ou « louchébems » aux joues rouges qui sente
Citation :
Source (id) :
Bob (id) :
Citation (id) :