donner le bon Dieu sans confession

donner le bon Dieu sans confession (tableau rapide)
donner le bon Dieu sans confession Se dit de qqun qui semble très aimable, innocent, vertueux, dont la moralité inspire confiance, qui semble n'avoir pas péché
synonyme gentil, aimable, sympa, innocent, être innocent, casier judiciaire vierge
fréquence 13

donner le bon Dieu sans confession

& on lui donnerait le bon Dieu sans confession ; donner le Bon Dieu sans confession ; donner le bon Dieu, les saints et le paradis sans confession

locution

Définition

Se dit de qqun qui semble très aimable, innocent, vertueux, dont la moralité inspire confiance, qui semble n'avoir pas péché

registre ancien : 4 registre moderne : 4

Synonyme : gentil, aimable, sympa, innocent, être innocent, casier judiciaire vierge

Citations
1899 Sous un air bonasse, innocent, un air qui, suivant l'expression paysanne, 'lui ferait donner le bon Dieu sans confession', il cache une fourberie vraiment extraordinaire source : 1899. Les Mémoires de M. Goron - La police de l'avenir
1899 un chantage carabiné : une innocence ! une toute jeune cabotine à laquelle tu donnerais le bon Dieu sans confession et qui réclame 50000 francs avec menaces source : 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - Les industries de l'amour
1846 mais Pauto est un Normand de Rouen, c'est-à-dire de l'espèce la plus normande, et, si on voulait le croire, on lui donnerait le bon Dieu sans confession source : 1846. Les chauffeurs du Nord
1961 Quand je pense qu'à voir ta bonne gueule les gens te donneraient le bon Dieu sans confession. Tu es rond, tu es gras, tu paies à boire source : 1961. Des fruits, des fleurs et du plomb
1898 À son air modeste, son ton convaincu, « on lui donnerait le bon Dieu sans confession », suivant le proverbe populaire. source : 1898. Bistrouille à l'armée du salut. Contes du Petit Pioupiou (4e série)
1915 Les espions n'ont-ils pas toutes les audaces ? Nous en avons bien fusillé un à Vic-sur-Aisne qui s'était déguisé en curé... On lui aurait pourtant donné le bon Dieu sans confession, à celui-là... source : 1915. Les poilus de la 9e
1997 le retour de son mari de Tunisien, auquel, sans trop rien savoir au juste, on n'eût certes pas, non plus qu'à elle […] « donné le bon Dieu sans confession ». source : 1997. L'aveu différé
1933 Il fallait bien qu'elle le raconte à quelqu'un. Ça devait lui peser. Je n'aurais jamais cru ça de sa part. On lui donnerait le bon Dieu sans confession, comme on dit. Je crois, en effet, qu'il vaudrait mieux que ce soit sans confession ! source : 1933. Puberté. Journal d'une écolière
1953 Ovale régulier, petit nez, joli menton. En un mot, une bergère à qui on donnerait le bon Dieu, les saints et le paradis sans confession source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?

<9 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • Cité dans (GR) avec citation de Barbey d'Aurévilly, non daté /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).