oui ou merde

oui ou merde (tableau rapide)
oui ou merde Appel autoritaire, brutal à prendre une décision, à dire oui, ce qu'on dit à qqun qui ne répond pas directement, pas rapidement, formule quand on est excédé
fréquence 17

oui ou merde

& oui, ou merde ; oui ou m... ; X ou merde

locution

Définition

Appel autoritaire, brutal à prendre une décision, à dire oui, ce qu'on dit à qqun qui ne répond pas directement, pas rapidement, formule quand on est excédé

registre moderne : 7

Citations
1979 –Dis, tu la rentres cette chemise, oui ou merde ? source : 1979. Le désert de l'Iguane
1949 C'est compris ce que je vous préviens ? Ça va ? C'est rentré ? Oui zou merde ? C'est pas trop marle à retenir ? source : 1949. Casse-pipe
1937 Réponds plutôt à ma question… es-tu poète oui ou merde ? source : 1937. Bagatelles pour un massacre
1946 Vous ouvrez, oui ou m... ? source : 1946. Le cinquième procédé
1988 –Tu feras comme je dis, oui ou non ? […] Oui, ou merde ? source : 1988. L'exécuteur - Fleuve de sang en Amazonie
1982 C'est moi le capitaine des pompiers, oui ou merde ? source : 1982. Le lapin de lune
1995 –Tu veux aider la petite, oui ou merde ? –C'est merde ! Et ça n'aidera pas Alexandra ! source : 1995. Debout les morts
1976 Tu démarres, oui ou merde ? On ne va pas rester ici cent ans. source : 1976. Le petit bleu de la côte Ouest (Trois hommes à abattre)
2004 Marouz est sensible au reproche : « Y a margis, ci la coutume chi les musulmans… –Tu es français ou merde ? » source : 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne
1976 Le bijoutier avait écouté la tirade et il ne disait rien. Ce silence exaspéra Mendoza qui lui hurla au visage : –Alors t'accouches ou merde ?… source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza

<10 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

c) [Exprime l'impatience] Oui ou merde. La fille éclate: − « Qui que ça regarde? Est-il le maître chez lui, oui ou merde? » (Martin du G., Vieille Fr., 1933, p.1084).Tu veux boire un coup? demanda Guiccioli. Au milieu de la pièce, il y avait une bassine de cuivre remplie de gros vin rouge de l'intendance. (...) − C'est une bassine à confitures, dit Mathieu. Où l'avez-vous prise? − T'occupe pas, dit Guiccioli. Tu bois, oui ou merde? (Sartre, Mort ds âme, 1949, p.107). (TLFi) /

  • Cité dans (GR), non daté /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).