languefrancaise.net

définition : lèche-cul (depuis 1581)

lèche-cul
Flatteur, qui flatte hypocritement, peloteur, hypocrite, servile, obséquieux, vil ; (terme de mépris général?) ; (mouchard ; personne qui vous suit continuellement)

lèche-cul (1581) #nom, adjectif

Flatteur, qui flatte hypocritement, peloteur, hypocrite, servile, obséquieux, vil ; (terme de mépris général?) ; (mouchard ; personne qui vous suit continuellement)

  • synonyme : hypocrite, flatteur
  • index : Lecher, Cul
  • datation : Dusseau, 1581 ; Baudelaire, 1833 (TLFi) / Bertrand-Rival, Devoirs de l'officier de santé en exercice, 1802 (Roland de L.)

↓ fréquence : 014 | registre moderne : 7

Citations
  • xxxx Il y a tant de muets et de lèche-culs parmi vos confrères source : xxxx. Écrits
  • 1937 Ce ne seront jamais que des employés, des larbins de pouvoir, lèche-culs, esclaves suceurs du despotisme juif source : 1937. Bagatelles pour un massacre
  • 1935 On a toujours tort de discuter avec les lèches-culs du bosco. –Lèche-cul si tu veux, lance Berthier. Lèche-cul, mais pas forban. source : 1935. Mer Noire

<3 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1581 C'est la date à battre.
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1581 1894 1900 1901 1907 1920 1926 1935 1937 1939 1951 1953 2001 xxxx xxxx

Discussion
Compléments