étrenner

étrenner (tableau rapide)
étrenner Recevoir (coups) ; écoper, être frappé, subir (punition)
synonyme subir (temps, coups, etc.), frappé, battu (être)
fréquence 14

étrenner

& étrenner qqchose

Définition

Recevoir (coups) ; écoper, être frappé, subir (punition)

registre ancien : 8 registre moderne : 8

Synonyme : subir (temps, coups, etc.), frappé, battu (être)

Citations
1914 Comme i' voulait cogner sur Titine, après que je venais d'étrenner… sans savoir c'que j'allais faire, j'lui ai sauté d'ssus… source : 1914. Le numéro 23, dans Racaille et parias
1927 que dirais-tu si, comme moi, tu avais étrenné d'un poids de vingt kilos sur la cafetière ? source : 1927. China-Town, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927)
1886 C'est bien un copain qui a étrenné source : 1886. L'Insurgé (Jacques Vingtras - III)
1917 vous nous donnez un fier coup de main depuis Ypres, où vous avez étrenné les gaz asphyxiants source : 1917. Tommies et Gourkas
1911 Ah ! ma Line !… Elle étrennait plus souvent qu'à son tour, mais ça n'empêchait pas les sentiments… Qu'est-ce que ça peut fiche, quelques cocambos de plus ou de moins sur le trognon source : 1911. Le journal à Nénesse

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).