Définition de : chochotte

Définition

■ Femme excessivement prude ; ■ homme efféminé, peu viril, qui fait des manières, précieux ; homosexuel passif

fréquence : 011
registre moderne : 5

synonyme : homosexuel, sodomite, pédéraste, efféminé, fluet

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1901.

1907 1929 1937 1952 1952 1954 1955 1956 1981 1985 2007

Citations

  • 1929 Eux minaudaient, en s'en allant, d'un air mignard : « Oh ! ma chère… Adieu, chochotte ! » source : 1929. Au Poiss' d'or
  • 1929 Et ces petits messieurs-dames qui se tortillent entre eux, aux sons d'un piano, d'un violon et d'un faux nègre qui tape, ces pauvres petites « chochottes » en mal de charleston qui se disloquent, comme des marionnettes passionnées. source : 1929. Au Poiss' d'or
  • 1952 Il est un peu choqué. Chochote, va ! source : 1952. Une fille du tonnerre
  • 1937 Pour le moment je préfère encore écrire en français… Je trouve l'anglais trop mou, trop délicat, trop chochote source : 1937. Bagatelles pour un massacre
  • 1985 Rafols lui mata les doigts au passage : longs et soignés. Chochote. source : 1985. Manila Black
  • 2007 Dis-moi, très cher, si je te demandais de te rencarder sur un gus qui m'escagasse, tu m'enverrais chier ? […] –[…] Vas-y, envoie la sauce, chochotte ! source : 2007. La gigue des cailleras
  • 1956 Pour dissiper mes vilaines pensées, je renouche [sic] les mousmées en vadrouille, mais elles répondent à mes sourires engageants par des haussements d'épaules imperceptibles et des mines offensées. Toutes des chochottes, des prudes… source : 1956. Fais gaffe à tes os

<7 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • p.-ê. var. de cocotte (GR)
  • 1901 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.