coincé

registre moderne : 5 fréquence : 16

coincé

& être coincé ; être coincé comme un rat

■ Être pris, ne pas pouvoir s'enfuir ; être coincé, pris au piège ; pris, sans possibilité de s'enfuir, de mentir ; ne pas pouvoir se sortir d'une situation ; ■ ne pas avoir le choix

Synonyme : arrêter, arrêté, se faire arrêter, interpeller, se faire prendre

1961 La surveillance au début de cette année 1961 s'exerce également sur de grands hôtels du centre, hôtels qui, jusqu'à présent, n'avaient jamais figuré sur la liste des établissements à surveiller. Cinq de ces hôtels ont été « coincés », leur patron ou gérant condamné à des peines de prison avec sursis. 1961. L'hydre aux mille têtes
1935 Moi, j'ai plaqué le commerce, dit Cosquer. Je suis fayot. Je n'aurais pas voulu être fayot, ce sont les circonstances qui m'ont conduit à rempiler. Quand la guerre a éclaté, j'allais avoir fini mon active, comme quartier-maître. Jusqu'en 16, je n'ai rien voulu savoir pour signer ma réadmission, mais du moment que de toute façon j'étais coincé, j'ai pensé en fin de compte qu'il valait mieux toucher la prime. 1935. Mer Noire
1957 si les gaffes l'empruntaient pour réintégrer la surface, ils y seraient coincés comme des rats 1957. Le trou
1970 Il était coincé comme un rat. En ce moment même, Kali devait être en train de récupérer les armes de Samantha 1970. SAS - Amok à Bali
1966 Vous allez être coincé au minimum trois ans 1966. Calone est arrivé
1975 Par rapport aix Hongrois et aux Polonais, les Canadiens avaient de la chance, c'est-à-dire des permissions. Majkö, lui, était coincé là pour un an. 1975. Les canards de Ca Mao

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).