languefrancaise.net

définition : astèque (depuis 1855)

astèque
Individu chétif, maigre, grêle, malingre, rachitique, avorton ; terme de mépris, personne de peu de valeur, type, minable

Citations

<8 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1855 C'est la date à battre.
pour rappel : 1855, Siraudin et Choler (Enckell, bhvf)
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1855 1872 1886 1890 1894 1896 1900 1901 1907 1911 1920 1922 1925 1927 1949 1951 1952 1953 1961

Discussion

Bonjour,

Je trouve ce mot, dans les colonnes du journal Le Figaro (13 août 1871), double clic en haut de colonne 2. « Cet astèque, le premier sur le banc, est Ferré, le coppin de Raoul Rigault. Il est de si petite taille que, quand il parle au conseil, debout, il paraît encore assis. »

Le 19/11/2021, Roland de L.

Compléments