languefrancaise.net

définition : se poiler (depuis 1893)

se poiler
Rire, s'amuser, se moquer

se poiler & se poêler (1893)

Rire, s'amuser, se moquer

↓ fréquence : 015 | registre ancien : 7 | registre moderne : 7

Citations
  • 1952 Je fus saisi d'une sorte de rage froide, d'autant plus que maintenant la clientèle du zinc se poilait franchement source : 1952. Rencontre dans la nuit
  • 1911 Tu dis, qu'elle devait se poiler… Ah ! la vache !… Ah ! la… source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1975 Suzanne, qui en a vu d'autres, est à nouveau en piste avec sa camarade. Ça lui permet de tout raconter… Elles se poilent tout ce qu'elles peuvent. source : 1975. Suzanne et Rolande chez Chaumeton

<3 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1893 C'est la date à battre.
pour rappel : 1893 (GR) /
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1893 1911 1915 1918 1918 1918 1920 1930 1951 1952 1952 1960 1974 1975 1975 1981

Compléments